Il existe plusieurs façons de voyager au Japon en fonction de différents budgets. Laissez-vous guider dans l’organisation de votre voyage en parcourant les astuces de cet article et explorez trois types de budgets, du plus économique au plus élevé. Planifier votre séjour au Japon va être un jeu d’enfant après ça.

Afin de préparer au mieux votre voyage au Japon, découvrez dans cet article trois types de budgets :

Plus dans Argent Conseils aux voyageurs


  • Budget économique : un voyageur dégourdi qui souhaite voyager au Japon à petit prix en profitant au maximum
  • Budget moyen : un voyageur qui dispose d’une enveloppe lui permettant de ne pas trop faire de concessions
  • Budget élevé : un voyageur qui dispose d’un budget extensible au besoin et qui ne souhaite faire aucune concession

Pour chacun de ces budgets, découvrez les même thématiques incluant des fourchettes de prix ou des conseils différents. Un budget d’un voyage au Japon dépend de votre enveloppe disponible. Vous pourrez voyager sur l’archipel avec une enveloppe réduite, sachez-le.

Je n’ai pas voulu indiquer une fourchette de prix pour chaque type de budget car trop de paramètres entrent en ligne de compte pour ce type de calcul : durée du séjour, période du voyage (haute saison ou non), lieux visités, shopping, … Vous trouverez différents exemples de prix qui, cumulez en fonction de vos envies, vous permettront d’avoir une idée du budget nécessaire pour votre voyage au Japon.

Trouvez de façon facile et efficace comment bien préparer votre voyage.

Le but de cet article n’est pas de faire une liste à la Prévert sur le champ des possibles mais simplement de vous donner quelques axes de réflexion afin de mieux structurer votre périple et de faire coller au mieux vos envies à votre budget : ainsi, si vous avez un budget plutôt économique mais que vous êtes un adepte de la bonne cuisine, prenez quelques conseils dans la partie Restauration du budget élevé.

N’hésitez pas à panacher certaines indications des différents types de budgets pour réaliser votre propre planning afin de satisfaire vos envies du moment. Le principal est d’avoir une première vue sur votre futur voyage : où allez ? où loger ? où manger ? que faire ? comment vous y rendre ?

À VOUS DE JOUER !

Budget économique

Qui dit budget économique ne dit certainement pas voyage sans plaisir. Au contraire ! En étant un brin débrouillard et malin, vous pourrez visiter exactement tout ce que vous souhaitez en vous faisant plaisir et en profitant de tout ce que le Japon peut vous offrir. Il faudra simplement faire quelques légères concessions mais rien d’insurmontable rassurez-vous.

Billet d’avion

Economies sur le billetCe n’est un mystère pour personne, l’achat d’un billet d’avion constitue une des deux plus grosses dépenses d’un budget pour un voyage au Japon.

Il n’existe pas de méthode miracle bien qu’il existe quelques techniques. Pour rogner au maximum sur le prix, il faudra que vous soyez chanceux et que vous choisissiez la date de votre périple en hors saison bien qu’il arrive quelques fois qu’on puisse trouver des prix défiants toute concurrence en pleine saison.

Qui dit prix bas ne dit pas forcément escale obligatoire bien qu’il y a fort à parier que vous fassiez une ou deux escales. Si vous avez prévu de partir plus de deux semaines cela peut ne pas être un handicap majeur.

Consultez l’article dédié sur comment économiser gros sur votre billet d’avion si vous souhaitez avoir plus de détails sur les différentes méthodes à mettre en oeuvre.

Considérez qu’en dessous de 550 euros, un aller-retour France-Japon est un prix excellent : réservez sans tarder.

Logement

Si vous souhaitez ne pas dépenser trop d’argent dans votre hébergement, vous aurez le choix entre plusieurs options :

  • Capsule hotels : à moins de faire de grosses concessions sur le confort, cette solution n’est pas viable sur tout un séjour puisque (i) vous n’en trouverez pas partout et (ii) que dormir de la sorte n’est pas de tout repos (espace confiné, proximité des autres personnes, manque d’intimité, …). A tester peut-être une fois pour l’expérience.
  • Couchsurfing : solution très sympathique pour limiter considérablement la facture logement puisque votre nuit ne vous sera pas facturée. Le principal inconvénient étant de trouver une personne prête à vous accueillir parmi les couchsurfers. C’est aussi un moyen d’hébergement difficilement tenable sur tout un séjour.
  • Guesthouse : si certaines enseignes offrent un rapport qualité / prix laissant vraiment à désirer, d’autres en revanche proposent un service de qualité pour un prix mini, voilà une option à étudier sérieusement.
  • Hôtels premier prix : je vous vois faire une drôle de tête mais vous savez, on n’est pas obligé de payer une fortune pour se loger à Tokyo dans un hôtel propre. Pour 30 euros, vous pourrez dégoter une chambre pour deux avec un peu de chance à la bonne période (hors saison). Pour ce prix à Tokyo vous serez un tout petit peu excentré, rien d’insurmontable : vous rejoindrez la ligne Yamanote en une quinzaine de minutes.

Vous pouvez loger pour une trentaine d’euros par nuitée pour deux personnes ou même gratuitement (ne comptez pas sur cette dernière solution sur tout votre voyage).

Restauration

Si il y a bien une chose extraordinaire au Japon, c’est qu’on peut manger des plats de qualité pour un prix dérisoire (n’attendez pas de la grande cuisine évidemment). Voilà quelques pistes à étudier :

  • Konbini : dans les magasins de quartiers (7-Eleven, Family Mart, …), vous pourrez trouver en fin de journée des plats à emporter bradés et pour cause : si ils ne sont pas vendus, ils seront jetés. N’hésitez pas à aller faire un tour vers 19 heures pour dégoter votre dîner.
  • Chaînes de restauration à petit prix : dans les enseignes telles que Yoshinoya, spécialiste du gyudon (bol de riz surmonté de lamelles de viande), vous pourrez manger pour 380 yens par exemple.
  • Préparer ses repas : technique bien connue, afin de diminuer votre budget, rendez-vous non pas dans les konbini pour faire vos achats mais dans les grands supermarchés où les prix sont bien inférieurs.

Il est possible de manger pour 1000 yens par jour et par personne au Japon.

Excursions et visites

Ce qui est intéressant au Japon, c’est qu’on peut visiter certains lieux sans être obligé de mettre la main à la poche. Pour visiter les temples les plus célèbres de Tokyo par exemple (Senso-ji à Asakusa ou Meiji-Jingu jouxtant Harajuku), vous ne payerez pas un yen.

Il y a également les spectacles magnifiques qu’offrent la nature à différentes saisons : au Printemps, les sakura vous laisseront sans voix. En automne, les arbres feuillus vous offriront leurs plus belles couleurs. Profitez en c’est gratuit !

En été, vous pourrez assister aux fabuleux feux d’artifice (hanabi) ou matsuri (fête de quartiers) sans débourser un sou.

Si vous êtes fans de musées, ne pensez pas que vous allez vous ruiner. Pour cela, je vous conseille d’acheter un Grutto pass qui vous permettra d’avoir accès sur Tokyo à près de 80 lieux, le tout pour 2000 yens, un très bon plan. Le pass est valable 2 mois après la première utilisation.

Essayez de prévoir le plus de visites comme celles-ci pour rentrer dans votre budget.

Senso-ji
Porte Hozomon, lampions et pagode à 5 étages à Asakusa

 

A Tokyo, j’aime aussi marcher et me perdre dans un quartier pour dégoter des petites merveilles cachées.

Transports

Quoiqu’on en dise, les transports pourraient faire gonfler votre budget de façon exponentielle notamment à Tokyo. Si vous avez activé votre JR Pass, vous pourrez circuler gratuitement quasiment partout (n’activez pas votre JR Pass pour circuler dans Tokyo ce serait du gâchis – préférez utiliser le JR Pass pour un trajet en shinkansen le premier jour de son activation et aussi le dernier jour). Dans le cas contraire, dans la capitale, planifiez bien vos visites de manière à rester dans la même zone chaque jour.

A Tokyo, on peut vite dépenser 1000 yens par jour (voire plus) en naviguant de ci de là.

À Kyoto, pensez à utiliser les tickets de bus à 500 yens, valable un jour avec trajets illimités.

À Hiroshima ou Fukuoka, vous pouvez faire quelques stations à pied sans trop de problème.

Souvenirs

Les souvenirs font partie des dépenses presque incontournables lorsqu’on voyage au Japon. Pour trouver des objets sympathiques à petits prix à Tokyo par exemple, n’hésitez pas à aller faire un tour dans un 100 yens shop comme au Daiso à Harajuku ou bien à Asakusa sur Nakamise-dori.

Globalement, vous pourrez également vous faire plaisir en ramenant quelques souvenirs pour vous dans d’innombrables boutiques. Le Japon c’est véritablement le pays des goodies.

Dépenses au quotidien

Comptez environ 3,000 yens au quotidien pour un budget serré :

  • 1,500 yens pour vos repas / cafés
  • 500 yens de transport
  • 1,000 yens pour l’achat de petits goodies, de boissons au distributeur / konbini ou tickets de musée, temples

Budget moyen

Vous avez envie de profiter du Japon sans réellement vous priver ou penser à rogner sur de nombreux postes de dépenses ? Découvrez sans plus attendre quelques conseils pratiques afin de bien organiser votre séjour.

Billet d’avion

Avec ce type de budget, vous pourrez réserver des vols directs. De la même manière que pour un budget économique, minimiser le prix de votre billet d’avion vous permettra de dépenser un peu plus durant votre voyage.

Comptez environ 750 euros pour un vol direct en classe économique en basse saison et de 850 euros à 950 euros en haute saison.

Logement

Les principales villes du pays offrent une grande variété de logements, impossible de ne pas trouver son bonheur en naviguant sur les comparateurs en ligne tout en prenant soin de lire les commentaires des voyageurs pour s’assurer de la qualité de l’établissement.

Encore une fois, une nuit à Tokyo ne coûte pas forcément très chère. Je vous propose de lire ma critique sur le Tokyu Stay Gotanda pour vous en rendre compte.

Chambre d'un ryokanVous auriez tort de vous priver d’une expérience en ryokan. Je vous conseille de bien choisir votre destination, celle qui vous fait rêver (Hakone, Miyajima, Nikko, …) et de prévoir deux jours sur place dont une nuit en auberge traditionnelle.

Prenez le temps de surfer sur Internet et de regarder les commentaires des voyageurs mais aussi les photos. Naviguez sur les sites officiels des ryokan pour y voir des clichés de meilleure qualité, les photos des repas kaiseko, des bains publics. Rêvez un peu et réservez, il faut savoir se faire plaisir et le Japon est une excuse parfaite pour cela.

Comptez généralement entre 100 et 200 euros pour une nuitée dans la capitale nippone dans un quartier bien situé.

Une nuitée en ryokan de qualité coûte généralement assez cher : prévoyez 250 euros à 400 euros pour deux personnes.

Restauration

Si vous n’avez pas de véritable contrainte budgétaire sur ce poste de dépenses, vous allez très bien manger au Japon, tant en terme qualitatif que quantitatif. Pour vous en rendre compte, parcourez mon article dédié à la nourriture au Japon.

Si vous avez besoin de votre dose de café tous les matins, les coffee shop ne manquent pas au Japon dont l’incontournable Starbucks. Les prix sont sensiblement les mêmes qu’en France.

Comptez en moyenne 1000 yens par repas.

Un café dans un coffee shop et une pâtisserie vous coûtera moins de 1000 yens.

Excursions et visites

À vous les onsen, les game centers (les prix peuvent vite grimper si vous y rester longtemps), les sorties diverses et variées. Pourquoi ne pas tester un karaoké ? (environ 2000 yens par personne pour la nuit hors boissons)

Les billets d’entrée pour visiter les temples ne coûtent pas forcément chers mais il y a énormément de temples à voir notamment à Kyoto.

Transport

Qui dit budget moyen dit aussi une enveloppe un peu plus importante sur ce poste de dépenses. Si l’idée vous en dit, sur Tokyo, rendez-vous à Nakano Broadway puis à Asakusa et prenez le bateau pour Odaiba. Revenez en ligne Yurikamome sur Tokyo.

Si vous avez raté votre dernier train et que vous n’êtes pas à l’opposé de la ville, n’hésitez pas à prendre le taxi, cela ne vous coûtera pas une fortune et cela vous permettra d’aller vous reposer dans votre lit au lieu de traîner en attendant le premier train.

Lisez l’article sur le JR Pass afin de savoir si il est rentable selon l’itinéraire que vous avez prévu.

Souvenirs

Impossible de revenir du Japon sans un souvenir. Si vous aimez l’univers du manga à la recherche de la perle rare, dirigez-vous vers Nakano Broadway.

Les musées sont aussi une très belle façon de repartir avec des objets de qualité sans trop se ruiner.

Dépenses au quotidien

Comptez environ 5,000 yens par jour pour un budget moyen :

  • 2,500 yens pour vos repas
  • 1,000 yens de transport
  • 1,500 yens pour l’achat de petits goodies, de boissons au distributeur / konbini ou tickets de musée, temples

Budget élevé

Une enveloppe confortable vous permettra sans nul doute de profiter de tout le confort et d’un service hors du commun sur l’archipel. Pas de fourchette de prix indiquée dans cette partie.

Billet d’avion

Si vous le pouvez, optez pour la première classe. Pour un voyage vers le Japon, on voit vraiment la différence à la sortie de l’avion où vous serez frais et dispo. Peut-être disposez-vous de votre propre jet où là c’est encore mieux. Si vous souhaitez m’inviter j’ai quelques créneaux de libre 🙂

Logement

Le champ des possibles est presque infini et vous trouverez toujours des établissements de haut standing dans les grandes villes du pays.

Logez dans deux ryokan différents durant votre séjour dans deux régions différentes afin d’apprécier les repas kaiseki et les spécialités locales qui viendront ravir votre palais.

Restauration

Si vous êtes un foodie, vous allez être servi. Encore une fois, il faudra composer avec votre budget mais de nombreuses grandes tables se trouvent à Tokyo.

Sans forcément pousser la porte de restaurants gastronomiques, je vous recommande vivement de tester les teppanyaki où vous mangerez autour d’une plaque chauffante géante devant un cuisinier qui cuira les aliments à la minute en réalisant de petits shows. Vous pourrez très certainement goûter une viande fondante, exquise : le bœuf de Kobe. Comptez de 3,000 / 4,000 yens à 30,000 yens (voire plus). De 6,000 yens à 10,000 yens en moyenne, vous vivrez une expérience gustative hors du commun.

Vous pourrez également profiter de votre séjour au Japon et vous rendre chez un maître sushi afin de déguster des pièces de grande qualité. Jiro est par exemple un des plus connus (il faut réserver un mois à l’avance – les prix commencent à 30,000 yens) mais il en existe bien d’autres, plus abordable, et au Japon vous auriez tort de vous priver d’une telle expérience sensorielle.

Excursions et visites

Combat de sumosTout est permis ou presque. Le Japon est le pays de la culture, de l’amusement et de la détente.

Vous trouverez votre bonheur presque à chaque coin de rue où vous pourrez croiser des minuscules temples entre deux bâtiments. Les temples les plus célèbres, l’histoire du pays et les musées pourraient vous occuper des années entières.

Si un tournoi de sumos se déroule durant votre voyage, réservez votre place non loin du Dohyō (plateforme où combattent les sumos). À défaut vous pouvez assister à des entrainements à Tokyo le matin.

Une escapade aérienne en hélicoptère est une excellente façon d’observer les villes. De nuit, l’expérience est magique.

Plus confidentielle et intimiste, assister à une cérémonie de thé en plein Kyoto dans une ancienne maison de Geisha est une expérience qui sort des sentiers battus.

Découvrez les parcs d’attractions à la sauce nippone en vous rendant par exemple au pied du mont Fuji, au Fuji-Q Highland et ses attractions folles ou passez votre journée à Odaiba dans les game centers.

Transport

Peut-être aurez-vous envie de confort durant votre séjour et selon votre itinéraire, l’avion pourrait être plus pratique que le train pour voyager plus vite et en voir plus. Relier Kagoshima de Tokyo sera en effet plus simple par les airs.

Passer quelques jours dans les îles au Sud de Naha pourrait aussi être une bonne idée, farniente assuré.

Souvenirs

Il existe de véritables œuvres d’art qui nécessiteront un traitement particulier pour leur retour dans votre pays d’origine. Vous pourrez ramener tout de même avec vous de nombreux objets même si certains peuvent être assez encombrants. On trouve généralement dans les magasins de souvenirs de musées de belles pièces.

Si vous n’avez pas assez de place dans vos valises, rien ne vous empêche d’acheter un nouveau bagage au Japon pour y placer vos différents achats.

Dépenses au quotidien

Difficile de donner un prix pour un budget élevé. Un très bon restaurant pourrait très vite faire grimper l’addition.

Pour manger correctement, se déplacer et visiter sans se priver, 9,000 yens par jour est une bonne base.

  • 6,000 yens pour vos repas / cafés
  • 1,000 yens de transport
  • 2,000 yens pour l’achat de petits goodies, de boissons au distributeur / konbini ou tickets de musée, temples
Budget d’un voyage au Japon : 3 exemples
Notez cet article