Lorsqu’on planifie un séjour au Japon, une question revient très souvent : quel est le meilleur quartier où loger à Tokyo ?

Dans un Tokyo gigantesque, il existe une multitude de zones où poser ses valises mais heureusement différents paramètres permettent de connaître très facilement quel est le meilleur endroit où dormir en fonction de ses attentes et de sa façon de voyager.

Selon l’expérience que l’on souhaite vivre dans la capitale nippone, nous verrons que même si Tokyo compte 23 arrondissements spéciaux, mieux vaut se focaliser sur une poignée de zones situées en plein cœur de la ville pour trouver un bon pied à terre.

Plus dans Conseils Itinéraires Tokyo



Tokyo est immense mais il ne faut pas avoir peur de la superficie de cette mégalopole : on passe du Nord au Sud avec une facilité déconcertante, le maillage des transports est si dense que tous les déplacements sont facilités. Néanmoins, afin d’optimiser son séjour, loger dans un quartier bien situé est primordial.

À Tokyo, il existe des quartiers d’affaires, des quartiers touristiques, des zones dédiées à la culture, aux divertissements en tout genre, … Une chose est sûre, on est jamais vraiment loin d’un centre d’intérêt si on loge dans le centre de Tokyo, dans la zone à l’intérieur de la ligne de trains circulaire Yamanote.

Zones où dormir à Tokyo

Tokyo et Marunouchi

Arrondissement : Chiyoda
Station sur la ligne Yamanote : oui

Quartiers essentiellement composés de tours gigantesques qui accueillent de nombreuses institutions financières et sièges sociaux de grands groupes. D’innombrables hôtels de luxe se trouvent également dans cette zone qui est très bien desservie par les transports en commun qui permettent d’emprunter un train ou un métro afin de se déplacer en ville ou prendre un shinkansen en direction des grandes villes du pays.

La station Tokyo a été entièrement refaite en briques rouges il y a quelques années et son architecture au look occidental fait le bonheur des touristes.

Ginza

Arrondissement : Chuo
Station sur la ligne Yamanote : oui

Bien connu des aficionados de la mode, Ginza dispose du plus grand nombre de magasins de luxe au mètre carré dans le pays. Certains immeubles sont de véritables petits bijoux d’architecture et rien que pour cela, le quartier vaut vraiment le détour. On y trouve également bon nombre de boutiques qui commercialisent des produits de seconde main aux tarifs bien plus avantageux.

Ce n’est parce que les marques de prestige ont élu domicile dans ce quartier qu’on ne trouve pas des logements et des restaurants abordables. Loger à Ginza permet de se rendre un peu partout assez facilement ce qui est un véritable atour dans une ville tentaculaire comme Tokyo.

Shinagawa

Arrondissement : Shinagawa
Station sur la ligne Yamanote : oui

Quartier d’affaires, situé au sud de Tokyo, Shinagawa offre l’avantage d’être desservi par une gare shinkansen, idéal pour prendre le train mytique japonais en direction de Kyoto par exemple. On peut également partir sur Kamakura depuis cette gare. Se rendre à Odaiba par la ligne Yurikamome ne prend que peu de temps. De la même manière, on peut rejoindre des quartiers très fréquentés comme Shibuya ou Harajuku en une vingtaine de minutes.

Le soir venu, le calme règne à Shinagawa. Pour faire la fête, vous devrez vous rendre dans des quartiers plus animés. Il existe de bons hôtels à prix attractifs tout autour de la gare.

Je vous conseille : le Shinagawa Prince Hotel

Shinagawa : Trouver un logement

Gotanda

Arrondissement : Shinagawa
Station sur la ligne Yamanote : oui

Quartier relativement méconnu de Tokyo, Gotanda est une bonne option pour loger durant un séjour à Tokyo. Situé à deux pas de Shibuya, Harajuku ou Shinjuku, on peut y faire un crochet le soir venu en à peine 10 minutes. Shinagawa est également très proche, idéal pour prendre un shinkansen sans traîner ses valises trop longtemps valises.

L’avantage de cette zone est qu’il y a tout de même pas mal de choses à y faire le soir tout en bénéficiant du calme ambiant.

Je vous conseille : le Tokyu Stay Gotanda

Shibuya

Arrondissement : Shibuya
Station sur la ligne Yamanote : oui

Shibuya se trouve à l’Ouest de la ville, il s’agit d’un des centres névralgiques de la capitale avec son fameux carrefour de passages piétons et les dizaines de milliers de personnes qui s’y croisent quotidiennement. Ce n’est probablement pas un des premiers choix de zones où se loger dans la capitale : Shibuya est un quartier où il fait bon se balader cependant. De plus, le prix des hôtels pourraient être plus cher que la moyenne dans la capitale.

En revanche, c’est l’un des endroits où y passer une soirée pour dîner et éventuellement profiter des joies de la nuit par la suite (night clubs, game center, purikura, karaoke, bowling, …).

Shinjuku

Arrondissement : Shinjuku
Station sur la ligne Yamanote : oui

Situé également à l’Ouest de Tokyo, Shinjuku est un quartier frénétique. Sa gare immense permet de se rendre à peu prêt n’importe où et cette infrastructure sert aussi de limite entre le côté Ouest du côté Est de l’arrondissement.

À l’Ouest on trouve une skyline fabuleuse avec des immeubles majestueux parmi lesquels les tours de la mairie de Tokyo. À l’Est, de nombreux endroits valent le coup d’œil comme le fabuleux jardin Shinjuku-gyoe, les centres commerciaux, Kabukicho ou bien encore le Golden Gai.

Le soir venu, Shinjuku offre des décors de cartes postales avec des milliers de néons qui brillent de partout.

Shinjuku : Trouver un logement

Mejiro

Arrondissement : Toshima
Station sur la ligne Yamanote : oui

Mejiro respire l’esprit de village, un peu comme Gotanda. Quartier moins touristique, les offres d’hôtels sont légion et on peut aisément y trouver son bonheur en terme de rapport qualité / prix.

Le Richmond Hotel Meijiro est un établissement de milieu de gamme, à la limite de la catégorie business. Testé et approuvé

Ikebukuro et Otsuka

Arrondissement : Toshima
Station sur la ligne Yamanote : oui

Situé au Nord Ouest, Ikebukuro peut s’avérer être un bon compromis puisque le quartier est relativement cosmopolite et le choix des hôtels varié.

Otsuka est un secteur où l’ambiance ressemble à celle d’un petit village, c’est un petit coin où il fait bon vivre, loin de la frénésie des quartiers qui ne dorment jamais. Les offres ne sont pas nombreuses mais essayer ce quartier c’est l’adopter. La gare a été entièrement refaite et on y trouve plein de petits commerces sympathiques ce qui est toujours utile

À Ikebukuro ou Otsuka, on est jamais bien loin des quartiers animés en soirée.

Ikebukuro et Otsuka : Trouver un logement

Akihabara et Ueno

Arrondissement : Chiyoda (Akihabara) – Taito (Ueno)
Station sur la ligne Yamanote : oui

Au Nord-Est de la capitale, Akihabara ne présente que peu d’intérêt au niveau logement : excentré des zones d’intérêts principales, ce n’est pas le meilleur quartier où loger à Tokyo. On y vient pour faire un peu de shopping en journée mais cela s’arrête là. De plus, la zone est relativement bruyante et surpeuplée en journée. Ce n’est pas un endroit où on a envie de résider si on est à la recherche de tranquillité.

Akihabara : Trouver un logement

Asakusa

Arrondissement : Taito (Ueno)
Station sur la ligne Yamanote : non

Loger à Asakusa c’est accepter d’être un peu excentré des points névralgiques de Tokyo. Situé au Nord-Est, le quartier est connu pour le temple bouddhiste Senso-ji et si la foule se masse devant ce monument en journée, c’est relativement calme une fois la nuit tombée.

On trouve de nombreux logements à prix très attractifs à Asakusa.

Il est nécessaire d’emprunter le réseau de métro pour ralier une station située sur la ligne Yamanote. Attention donc de bien prévoir ses durées de trajet puisque les transports en commun arrêtent leur service peu après minuit.

Quel est le meilleur quartier où loger à Tokyo ?

Il y a beaucoup de choses à faire sur le côté Ouest de la ville. Alors certains diront qu’il y a aussi énormément à faire côté Est mais pour un premier voyage, privilégier un logement qui va de l’axe Shinagawa jusqu’à Shinjuku paraît être un choix judicieux.

Image à la une : copyright Oran Viriyincy