Un voyage au Japon, ça se prépare. Vous vous rendrez dans le quartier de Shinjuku à Tokyo et vous êtes à la recherche d’idées de visites ? Retrouvez dans cet article les 10 choses incontournables à faire à Shinjuku.

Vous avez prévu de vous rendre dans le quartier de Shinjuku et vous êtes à la recherches d’activités pour remplir votre journée. Cet article devrait vous aider.

Plus dans Activités et Visites Itinéraires Tokyo


Informations pratiques

Shinjuku est un des arrondissements de Tokyo. C’est un des centres névralgiques de la capitale. Le côté Ouest de la gare est occupé par les immeubles de bureaux. À l’Est, se trouvent d’immenses centres commerciaux et les lieux dédiés aux loisirs.

Shinjuku est très bien desservi aussi bien par les trains que pas les bus. Il y a fort à parier que vous arriverez soit en Yamanote, soit en métro (lignes Shinjuku, Oedo, Marunouchi).

Les 10 choses incontournables à faire à Shinjuku

1. Achat d’un billet de bus

Si vous souhaitez voyager dans la banlieue de Tokyo sans prendre le train (visite de la région des cinq lacs, du mont Fuji, du parc d’attraction Fuji-Q Highland, …), il vous faudra acheter un ticket de bus. Les guichets de la compagnie de bus Keio se trouvent à Shinjuku, à l’Ouest de la gare ferroviaire.

2. Bouffée d’oxygène au Shinjuku gyoen

Si il y a bien un lieu à ne pas manquer à Shinjuku c’est bien le Shinjuku gyoen et cela pour deux raisons principales. En premier lieu, ce parc est absolument magnifique et regroupe en son sein différentes zones aux thématiques bien précises (jardins japonais, jardins à la française, …) et en second lieu il vous offrira une bouffée d’oxygène très appréciable si vous avez envie d’un peu de verdure.

3. Détente dans un café ou bar à thème

Le Japon c’est le pays de tous les extrêmes. Si d’un côté les traditions perdurent depuis des siècles, toutes les excentricités sont aussi permises. Il y en a pour tous les goûts. Si vous êtes fan de jeux vidéo et que vous souhaitez baigner dans un univers qui vous plait, je vous conseille de vous rendre au Artnia, le café de Square Enix. Vous serez plongé dans l’univers du studio nippon. Vous êtes fan de Capcom, vous pouvez aussi vous rendre au Capcom bar même si je suis un peu moins convaincu. En effet, pour avoir testé les deux, ma préférence va du côté du Artnia mais comme ont dit, les goûts et les couleurs…

4. Effervescence à Kabukicho

La nuit venue, Shinjuku s’embrase et certains quartiers, totalement calmes en journée se remplissent en début de soirée. Si Kabukicho est un des quartiers chauds de Tokyo où se concentrent salons de massage coquin et bars à hôtesses ou hôte, Kabukicho n’est pas dangereux pour un voyageur lambda qui ne fait que traverser le quartier. C’est une excellente occasion de prendre quelques clichés de cette zone animée aux panneaux clignotants multicolores.

Kabukicho
Kabukicho

Mes conseils : vous ne vous ferez pas trop harceler par les rabateurs qui craignent les étrangers. Si vous décidez de rentrer dans un bar à hôtesses, vous savez très bien à quoi vous attendre et votre portefeuille risque d’en prendre un sacré coup. Dans ce genre de milieu, la prudence est toujours de mise. Vous voilà prévenu.

5. Journée de shopping à Shinjuku

Ce quartier de Tokyo compte d’immenses magasins. Les centres commerciaux Lumine 1 et Lumine 2 entourant la gare ferroviaire comprennent plus de 200 magasins et restaurants. A proximité se trouvent les grandes enseignes locales spécialisées dans l’électronique (Bic Camera, Yodobashi Camera) ou des temples du luxe (Isetan). Il y en a pour tous les goûts.

Mes conseils : faites un petit tour au sous-sol de l’Isetan, consacré à la nourriture, vous risquez d’être émerveillé par les pâtisseries.

6. Quelques verres au Golden Gai

Lieu plutôt méconnu des touristes, le Golden Gai mérite pourtant qu’on s’y attarde. Si les rues étroites peuvent repousser les plus curieux, il serait dommage de ne pas y flâner. En milieu de soirée, les petits bars ouvrent leurs portes. Chaque lieu à un thème bien particulier (comme les combats de catch par exemple) et les capacités d’accueil sont extrêmement limitées, moins d’une dizaine de sièges dans chaque taverne. Si vous appréciez l’exploration urbaine, le Golden Gai c’est assurément un moyen d’en prendre plein la vue pour pas un sou.

Rue du Golden Gai
Rue du Golden Gai

[c5ab_box type= »alert-danger » ]Mes conseils : essayez de venir à partir de 21h30. Même si quelques échoppes sont réservées aux habitués, il serait dommage de ne pas boire un verre dans un des multiples troquets du Golden Gai. Si on vous refuse l’accès, essayez dans l’échoppe voisine. Une expérience rare comme on aime en vivre en voyage.[/c5ab_box]

7. Retrait d’argent

Il est souvent un peu compliqué de retirer des espèces au Japon. Si on pouvait le faire dans les konbini autrefois, la donne à changé puisqu’on ne peut plus utiliser la Mastercard dans les 7-Eleven par exemple. Les cartes Maestro ou Visa émises en France ne sont également pas accepté dans tous les distributeurs. C’est donc un peu la croix et la bannière pour retirer des espèces au Japon. Il vous faudra donc vous tourner vers des banques internationales telles que Citibank. Si vous êtes à Shinjuku, profitez en pour retirer des sous. Les distributeurs Citibank se trouve non loin de la gare ferroviaire.

8. Sanctuaire Hanazono

Un peu oublié des touristes, le sanctuaire shinto de Hanazono mérite qu’on s’y attarde quelques instants.

Mes conseils : Hanazono est magnifié le soir où les jeux de lumières sur le bâtiment font ressortir tous les petits détails. Vous pouvez par exemple y venir vers 21 heures après avoir diné, avant d’aller parcourir les rues du Golden Gai situé juste à quelques mètres de là.

9. Tokyo vue du ciel dans un des observatoires de la mairie

Il existe différents points de vue en hauteur de Tokyo mais rares sont ceux qui sont entièrement gratuits. Situé à l’Ouest de la gare ferroviaire, la mairie de Tokyo ou Tokyo Metropolitan Government Building est constitué de deux tours de 48 étages abritant deux points d’observation au 45ème étage. Les accès sont libres et gratuits et la vue est absolument sublime.

Vue de l'observatoire de Shinjuku
Vue de l’observatoire de Shinjuku

10. Une gare ferroviaire hors norme

En sortant du train qui vous amène à Shinjuku, quelque soit l’heure, trouvez un endroit calme ou vous poser une minute sans gêner et telle une fourmi, observez le flux incessant de voyageurs allant et venant devant vous. Vous vous trouvez dans la gare la plus peuplée au monde puisque plus de 4 millions de voyageurs circulent transitent par Shinjuku tous les jours.

 

Tokyo : 10 choses à faire à Shinjuku
Notez cet article