Les grandes manoeuvres commencent aujourd’hui à Kyoto avec la visite de nombreux temples.

Après le Kiyomizu hier, ma crainte du jour est de voir des armées de touristes débouler de toute part et se bousculer pour prendre le maximum de photos possibles.

Plus dans Carnets de voyage


Pas trop le choix de toute manière, je me rends donc au Ryoanji qui dispose notamment d’un jardin zen et un parc de toute beauté. Bon choix car à peine entré, mes yeux vont de droite à gauche, j’ai du mal à me fixer sur un point précis tellement il y a de choses à voir.

J’avance et je tombe nez à nez avec un sakura majestueux. Décidemment, le timing de ce voyage est parfait, j’arrive au moment précis du pic de floraison à Kyoto.

Sakura au Ryoanji

Je rentre dans le temple pour admirer sa structure et le jardin zen. Etrangement aujourd’hui, les touristes se font plus calmes et je n’entends aucun cri. Il est temps de profiter du lieu.

Jardin zen du Ryoanji

Après une ballade autour du lac, cap sur le Kinkaku-ji, le temple le plus célèbre. Avec un peu de chance, j’arriverai à le prendre alors qu’un rayon de soleil parvient jusqu’à lui. Autant être honnête avec vous, le pavillon d’or n’est pas dans mon Top 3 à Kyoto. Je m’y étais déjà rendu il y a deux ans et je n’ai pas changé d’avis à son sujet. Il est beau, certes, mais il lui manque ce petit quelque chose qui rend un endroit magique.

Kinkakuji

Je décide de poursuivre dans le centre ville en me rendant au Nijo-jo. Belle surprise de la journée. Le lieu m’a scotché et j’y suis resté jusqu’à la fermeture. Il faut dire que la porte d’entrée principale est juste merveilleusement bien travaillé, regardez-vous même.

Porte du Nijo-jo

Et je ne vous parle même pas des allées de sakura.

Allée de sakura au Nijo-jo

Une bonne journée bien remplie comme je les aime. Demain, je vais tenter de dresser quelques animaux en dehors de la ville, pas sûr que j’arrive à quelque chose mais sait-on jamais. À très vite !

2014 sous les sakura au Japon #7 : un Kyoto très en beauté
Notez cet article