Le mois de juillet vient tout juste de pointer le bout de son nez. On aura eu du pot en France : même avec cette canicule au moins on n’a pas eu cette humidité de dingue qu’on peut trouver au Japon à cette période de l’année. OK ! J’arrête, je sais que vous n’êtes pas venu ici pour le petit point météo.

Alors venez, je vais vous parler des projets de juillet ! Y’a deux-trois trucs sympas.

Plus dans Blog


En ce moment, j’ai pas mal de choses dans le pipe comme on dit outre Manche ou Atlantique. Ce qui est vraiment bien quand on est web-entrepreneur (genre l’autre là) c’est qu’on peut vraiment cadencer son planning comme on le souhaite. J’adore jongler entre plusieurs projets à la fois par contre j’aime moins avoir 50 casquettes différentes entre le chef d’orchestre, le community manager, le développeur fullstack (OK là je délègue les plus grosses tâches faut pas charrier : quoi tu sais pas coder en Hache Thé Aime Aile ? Trop nul le type !), le créatif et j’en passe et des meilleurs …

Bon, je m’égare, comme d’hab. En dehors des projets web (pas que sur Planete Maneki d’ailleurs), les semaines qui viennent vont être consacrées à la moiteur de Japan Expo (on a retrouvé l’humidité – PS pour les plus étourdis, n’oubliez pas d’acheter du déo mais surtout de vous en servir) puis celle du Japon, la vraie, celle qui te force à vivre toute la journée dans une piscine gonflable portative (j’ai toujours du mal à passer les portiques d’ailleurs) et à vouloir vivre dans un konbini rien que pour profiter de la clim.

Première quinzaine : boulot, smile, dodo

Comme je vous le disais dans les news du mois de Juin dernier, j’ai vraiment pas mal de casseroles sur le feu actuellement et cela ne concerne pas que ce blog de voyage. Je vais donc évidemment avancer le plus possible sur certains d’entre eux. Je voulais me lancer dans autre chose mais je vais mettre cette idée en stand-by au moins jusqu’à la rentrée.

D’ici là fin de semaine, je serai porte de Villepinte durant une ou deux journées à Japan Expo pour le blog essentiellement afin d’entamer des discussions avec des partenaires potentiels. Ce sera aussi l’occasion pour moi de déambuler dans les allées pour voir si du contenu semble intéressant et assister à certains gigs. J’aime bien cette ambiance de concerts, je n’ai jamais vraiment été déçu par les groupes qui se produisent sur scène.

Sinon, j’ai commencé à organiser la première partie de mon voyage il y a deux jours et j’ai bouclé le tout hier (ah ! j’anticipe sur le prochain paragraphe, pas grave on aura pris de l’avance). Ça a été essentiellement de la logistique : choix des endroits à visiter, location d’un Pocket wifi (comment je ferais sinon pour vous parler ?! et jouer à Clash Royale aussi de temps en temps dans le shinkansen), achat du JR Pass (il va bien me servir celui-là tiens !) et réservation de mes hébergements.

Deuxième quinzaine : voyage au Japon

Dans deux semaines, je passe en mode Super Sayan comme Kevin Mayer ci-dessous qui vient de terminer son stage de repérage au Japon avec une partie des membres de l’équipe d’athlétisme. Si vous n’avez pas vu la vidéo sur la chaîne de Kevin, je vous la recommande, elle est excellente.

Kevin Mayer au JaponJ’ai ajouté les bandes noires pour l’arrivée du champion du Décathlon déguisé (à fond la forme !) dans une émission de télé japonaise

Bref, ce voyage sera court mais je pense très intense, ce sera un peu mon Décathlon à moi.

Allez, quelques indices colorées dans les titres ci-dessous.

En toute franchise j’aurais bien aimé gravir encore le Fuji-san mais ça ne collait pas avec mon circuit.

En tous les cas, je pourrai vous montrer en live différentes choses comme l’achat d’une carte Suica en machine ou au comptoir, l’envoi de bagages d’un hôtel à un autre, l’échange d’un voucher JR Pass, etc.

Semaine n°1 : Vert

Je vais donc en profiter la première semaine pour vous faire découvrir des lieux plus ou moins connus. Durant ces 7 premiers jours, pour éviter la chaleur extrême dans les villes, je me suis concocté un circuit dans la nature, loin du cross de Shibuya et de ses 40 degrés à l’ombre (quoi ? y’a de l’ombre sur le cross ?). Mais je repasserai par Tokyo en fin de semaine pour repartir vers une nouvelle destination un peu plus lointaine.

Semaine n°2 : Bleu

La deuxième semaine, direction une destination assez peu connue voire pas du tout connue du grand public. Ce sera donc l’occasion de vous proposer des clichés de paysages qu’on ne voit pas forcément beaucoup. Surtout, l’occasion sera parfaite pour vous conter quelques histoires bien sympas autour d’un feu de camp.

Oui oui je sais bien ce que vous vous dites : « le gars fait un article update dans lequel on n’apprend quasiment rien ! » Patience ! Patience !

Alors, first (anglais LV4), vous savez que de mi-juillet à fin-juillet, vous pourrez me suivre au quotidien sur mon compte Twitter et Instagram en mode stories.

Et secundo (espagnol LV3 representz), vous savez que je vadrouillerai dans la nature durant quasiment tout le périple.

Enfin tertio (latin LM1), le shinkansen et l’avion seront mes modes de transports préférés. Mes pieds aussi mais je suis pas sûr que ça compte vraiment ça en fait.

Mon mois de juillet en bref

Une première quinzaine de boulot et une deuxième quinzaine en partie pour le travail aussi mais dans les onsen tous les soirs. Y’a quand même des rituels à ne pas négliger !

En fait, ces deux semaines seront une bonne excuse pour vous partager mon road trip, j’espère que vous apprécierez. Alors abonne-toi, active la cloche et n’oublie pas les commentaires … Ah, quelqu’un me dit dans l’oreillette que ça sert à rien puisque je n’ai pas de chaîne Youtube.

Pas grave, on reste en contact sur Twitter et Instagram !

Portez-vous bien.

レミー