Le Oedo onsen monogatari situé sur l’île artificielle d’Odaïba est un excellent moyen de se détendre après des journées chargées à marcher dans tout Tokyo, loin de la frénésie de la capitale nippone.

Il existe très peu de onsen à Tokyo. Si j’ai essayé cependant quelques sources chaudes dans la ville, il s’agissait plus de sento (bains publics) que de réel onsen.

Plus dans Activités et Visites Itinéraires Tokyo


Comment se rendre sur place

Arrivée sur OdaïbaSi vous recherchez un onsen à Tokyo, il vous faudra soit vous y rendre en bateau, soit utiliser la Yurikamome qui emprunte le Rainbow Bridge. Le Ooedo onsen monogatari se trouve en effet sur l’île artificielle d’Odaïba. Si vous décidez de prendre l’option bateau, essayez d’arriver vers 17h00 au port d’Odaïba afin d’être sûr d’assister au coucher du soleil, où Tokyo en face de vous se révélera encore plus magnifique. Inutile de faire 2 kilomètres pour trouver un bon spot photo : installez vous juste à la sortie de l’embarcadère et contemplez le paysage urbain baignant dans les belles couleurs du coucher de soleil.

Rejoindre Odaïba en bateau

Je vous conseille de prendre le bateau d’Asakusa pour naviguer une heure sur la Sumida. Vous arriverez directement sur l’île artificielle ou vous devrez peut-être faire un arrêt et reprendre le bateau jusqu’à Odaïba. Il vous faudra ensuite emprunter la ligne automatique Yurikamome jusqu’à la station Telecom center ou bien y aller à pied (comptez une bonne vingtaine de minutes du port d’Odaïba)

Rejoindre Odaïba en Yurikamome

Prenez la ligne automatique Yurikamome jusqu’à la station Telecom center. Il vous faudra ensuite cinq petites minutes pour rejoindre le complexe.

Qu’est-ce que le Ooedo onsen monogatari

Arrivée au onsen

Ce complexe comporte des bains chauds modernes intérieurs et extérieurs, un parcours extérieur zen où on trouve autour quelques espaces dédiés au doctor fish, différents espaces de massages, différents points de restauration, des zones de jeux pour les enfants (pèche à la ligne, deux ou trois bornes d’arcade de tambours).

Il sort déjà du lot pour cela, il s’agit d’un véritable complexe multi-plaisirs, chacun y trouvera de quoi faire. Là où il sort vraiment du lot c’est qu’il propose une décoration style Edo (ancien nom de Tokyo et époque s’étant achevée à la moitié du 19ème siècle).

Intérieur du ooedo onsen monogatariSur ce blog voyage, je clame haut et fort ce que je pense vraiment. Ce complexe est vraiment très sympathique cependant, il ne s’agit pas là d’un véritable onsen selon moi. J’ai eu l’occasion de me rendre dans une bonne vingtaine de onsen différents dans tout le Japon et il est vrai que je préfère être quasi-seul dans un bain plutôt que d’avoir l’impression d’être un peu à l’usine avec plein de tokyoïtes (non pas que je sois pudique mais lorsque je vais au onsen c’est pour me détendre). Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : vous ressortirez de là détendu c’est juste qu’être un peu seul aide à la méditation et à la relaxation. De plus, j’apprécie plus être plongé dans un bain en pleine nature avec tout autour de moi une belle forêt. Je suis allé au onsen monogatari cinq ou six fois et il m’est arrivé de voir autour quelques grues. Alors oui nous sommes à Tokyo, il y a plein de monde, plein de touristes étrangers, du béton partout alors on ne va pas demander l’impossible mais vous connaissez ainsi mon avis et si j’y suis allé cinq ou six fois et que j’y retournerai encore c’est que j’ai apprécié.

Quand y aller et combien ça coûte

Même si j’y suis toujours allé durant la même plage horaire à savoir de 18 heures à 23 heures environ, vous pourrez profiter du complexe 24/24h. Vous serez cependant obligé de partir avant le dernier métro si vous ne voulez pas y rester la nuit entière ou être obligé de prendre un taxi pour rentrer sur Tokyo

L’entrée coûte 1,980 yens à partir de 10 heures en semaine et 2,180 yens le week-end. À partir de 18 heures, le tarif s’élève à 1,480 yens en semaine et 1,680 yens le week-end.

Avant de profiter des joies du complexe

On n’oublie pas de se déchausser dès l’entrée en plaçant ses beaux souliers dans les casiers mis à disposition. Après un passage en caisse où on vous remettra un bracelet électronique, il faudra que vous choisissiez un yukata (kimono léger d’été) ainsi qu’une couleur de obi (ceinture). Les filles sont un peu mieux loties, elles ont plus de choix (quatre modèle pour les hommes et six modèles pour les filles).

Choix du yukataAprès cette petite minute de prise de choux à savoir quel yukata vous allez porter et quelle couleur de ceinture irait le mieux avec votre tenu, direction les vestiaires pour enfiler votre tenue de scène. Attention au sens où vous allez rabattre votre yukata : rabattez toujours le côté gauche sur le côté droit. Le rabattre dans le sens inverse est synonyme de deuil. Ne faites donc pas d’impair. Après avoir nouer votre ceinture, il sera alors temps de profiter des joies du complexe.

 

Les différentes activités du complexe

J’en ai fait un peu le tour déjà en préambule. Si les bains chauds sont la raison première pour laquelle on se rend ici et j’y reviendrai après, vous aurez également tout loisir de profiter d’autres prestations de grande qualité. Si vous venez avec vos enfants, ils auront de quoi s’amuser avec tout un tas de jeux. Petit tour rapide des choses à faire dans ce complexe.

Le spa : des soins du corps avec la qualité japonaise

Massage au spaSi vous souhaitez prendre soin de vous, n’hésitez pas à tester le spa. J’ai profité des joies du massage durant une heure et je dois dire que j’ai été ravi de cette expérience. À vous le massage traditionnel japonais, le scrub massage, le massage des pieds, de la tête. Lorsqu’on marche comme des dératés dans Tokyo, il faut aussi savoir s’accorder quelques plages de pure relaxation et prendre du temps pour soi. Je n’ai pas testé d’autres massages ici mais je pense que la qualité de toutes les autres prestations doit être au rendez-vous.

Le parcours de bain de pied

Extérieur : parcours zenDehors, si le temps est au beau fixe, rien de tel qu’un parcours avec de l’eau tiède jusqu’au cheville. Attention à vos pieds puisque tout le parcours est parsemé de pierres de différentes formes. Si certaines ne vous masseront la plante des pieds, d’autres en revanche vous rentreront dans la peau et devraient vous faire assez mal. Je connais l’endroit donc je sais où il faut que je fasse attention sur le parcours mais la première fois ça fait toujours bizarre. Il y a toujours des personnes qui poussent des petits cris, toujours aussi drôle.

 

Parcours avec des caillouxL’été dernier, j’y suis retourné avec un ami et je peux dire qu’il a su apprécier à sa juste valeur un petit parcours hors de l’eau où les cailloux sont positionnés de manière à ce que vous surkiffiez à fond… Personnellement, je n’y mets plus les pieds, J’évite le tout soigneusement en passant sur les côtés.

 

 

 

Le doctor fish

Doctor fishProfitez-en pour vous rendre dans la petite cabane qui jouxte le parcours pour tester le doctor fish : asseyez-vous au bord du bassin et laissez les minuscules poissons s’occuper de la peau morte de vos pieds. C’est une sensation étrange, disons que ça chatouille mais ce n’est pas désagréable, en tous les cas j’ai bien aimé. À noter que si le parcours zen est totalement gratuit, le doctor fish est payant. Il sera ensuite temps de profiter du plat de résistance…

 

Les bains chauds

Bains chaudsVoilà pourquoi on se rend au onsen monogatari : pour les bains chauds. Si vous ne le savez pas, il vous faudra être totalement nu pour profiter des bains. J’ai apprécié les bains chauds dès ma première expérience et depuis j’essaye d’aller au moins quatre à cinq fois par semaine soit dans un onsen, soit dans un sento. C’est devenu une véritable passion. Il est difficile d’exprimer par des mots ce que l’on peut ressentir lorsqu’on est plongé dans ces bains. Il existe différents types de bains avec différents effets et différentes températures. À Odaïba, rien de très spécial si ce n’est que les bains sont modernes, c’est propre, carré. Vous aurez évidemment l’occasion d’aller vous prélasser à l’extérieur. Si vous vous sentez l’âme d’un guerrier, aller faire un tour au sauna. Je n’ai jamais testé le sauna dans ce onsen mais je garde un souvenir tout particulier d’un sauna près de Kyoto où la température était proche des 100° et où le personnel venait brasser l’air avec de grands éventails, je n’ai pas pu y rester plus de cinq minutes … une souffrance.

Restauration

RepasPour manger ? Olala mes amis, vous aurez de quoi faire, il y a une bonne quinzaine d’échoppes qui proposent tout un tas de bonnes choses. J’ai cependant trouvé les bières assez chères, tout dépend du taux de change (comptez 1,000 yens). Rien de tel qu’un bon kastu care (riz curry) accompagné d’une bonne glace faite de glace pilée aromatisée. Cela peut paraître étonnant pour nous qui aimons les glaces italiennes mais c’est très rafraîchissant et si vous êtes au Japon l’été, vous apprécierez à coup sûr ce vent de fraîcheur.

L’avis de tonton Maneki : à faire au moins une fois

Qu’on apprécie ou non les bains chauds, pour une première approche des onsen, je ne saurais trop vous conseiller de vous rendre dans ce complexe. Vous trouverez toujours quelque chose à faire.

Se relaxer dans une bulle d’oxygène

Aucun doute, au ooedo onsen monogatari, impossible de ne pas en sortir totalement relaxé. Après un bon bain chaud et un bon repas, vous serez d’attaque pour retourner à l’assaut de Tokyo et pourquoi pas aller en soirée directement ? C’est généralement ce que je fais.

Se balader dans un univers hors du temps

C’est toujours avec un grand plaisir que je me rends dans ce complexe : se balader en yukata dans un endroit qui sent bon le vieux Tokyo, c’est magique.

Pouvoir y aller quand bon vous semble

Même si j’y suis toujours allé durant la même plage horaire, de 18 heures à 23 heures, vous pourrez profiter du complexe 24/24h. Vous serez cependant obligé de partir avant le dernier métro si vous ne voulez pas y rester la nuit entière ou être obligé de prendre un taxi pour rentrer sur Tokyo.

Faites vous plaisir à toute heure du jour et de la nuit et découvrez le charme de ce complexe pas comme les autres. Vous y avez été ? Vous avez apprécié ?