La peur de ne pas se faire comprendre est toujours présente lorsqu’on envisage un voyage au Japon. Apprendre quelques mots japonais très simples avant le départ est une bonne idée.

Il est bien légitime de se poser la question : est-ce qu’il faut que j’apprenne quelques mots japonais avant de m’envoler vers ce beau pays ? Vous seul avez la réponse. Sachez cependant qu’il n’est évidemment pas nécessaire de connaître le moindre mot pour passer un très agréable séjour mais connaître quelques expressions vous permettra d’engager plus facilement la conversation avec vos interlocuteurs.

Il serait donc dommage de vous priver de ce challenge. Il n’est pas question ici de savoir construire des phrases mais plutôt de se concocter une fiche de vocabulaire de mots clés qu’il serait peut-être bon de connaître afin d’être plus à l’aise une fois sur place. Vous serez vraisemblablement aussi plus rassuré.

Plus dans Conseils aux voyageurs Langue


Les mots japonais qu’on emploie tout le temps

Il y a des mots qui reviennent sans cesse dans une conversation avec des japonais, en voici quelques un (les prononciations sont indiquées entre guillemets) :

  • Pour saluer, trois expressions sont utilisées en fonction de la période de la journée : ohayou gozaimasu (matin – « ohayou gazaimasse »), konnichiwa (après-midi – « konnichioua »), konbanwa (soirée – « konbanoua »)
  • Pour remercier : arigatou (merci – « arigato »), arigatou gozaimasu (merci beaucoup – « arigato gozaimasse »)
  • Pour s’excuser / interpeller une personne : sumimasen (désolé – « soumimassène »)
  • Pour vous présenter en deux mots : watashi ha + votre prénom – « ouatashi oua »
  • Pour demander votre chemin : doko desuka – « doko deska »

Les mots qui sont utiles en voyage

Peut-être aurez-vous besoin de vous repérer, de commander de l’eau au restaurant, d’indiquer au serveur que vous avez bien mangé ? Voyons cela de plus près :

  • Hôtel : hoteru – « hotérou »
  • Gare : eki – « éki »
  • Train : densha – « dènsha »
  • Eau : mizu
  • Bière : biru – « birou »
  • France : Furansu – « fouransou »

Vous voyez, c’est simple non ? Pour aller plus loin, je vous invite à parcourir mon article détaillé dédié aux mots et expression japonais à apprendre avant un voyage au Japon.

Quoiqu’on puisse vous dire  ou que vous ayez pu lire, vous arriverez toujours à vous débrouiller dans les villes (petites ou grandes) en parlant doucement avec des mots clés en anglais. Le langage des signes fonctionne tout aussi bien.

Des panneaux et textes traduits en anglais

En ce qui concerne la lecture qui est plus compliquée a apprendre uniquement pour les besoins d’un voyage touristique, n’ayez aucune crainte puisque la majorité des panneaux sont traduits en anglais : et puis, dites vous bien que vous ne serez pas le seul touriste étranger à Tokyo, pas de panique.

N’hésitez pas à vous confectionner une petite liste de mots de vocabulaire et à l’emporter avec vous dans l’avion, vous aurez tout le temps de mémoriser le tout.

Doit-on apprendre quelques mots de japonais avant de partir
Notez cet article