Économiser votre argent pour voyager plus, rester plus longtemps en vacances, faire plus d’activités durant votre voyage, c’est possible, il suffit de faire quelques compromis et de changer quelques habitudes au quotidien. Voici donc 6 techniques imparables qui vous permettront de boucler votre valise plus souvent.

Il m’est déjà arrivé de recevoir quelques messages me demandant comment je faisais pour voyager régulièrement vers des destinations lointaines. Mes méthodes sont vieilles comme le monde mais je vous les livre en les détaillant afin que vous aussi vous puissiez piocher dans certaines pour voyager un peu plus si vous le souhaitez.

Plus dans Argent Conseils aux voyageurs


1. Economisez gros sur le billet d’avion

Economies sur le billetL’une des plus grosses dépenses lorsqu’on part à l’étranger surtout sur des vols moyens ou longs courriers, c’est le prix du billet d’avion.

L’individu lambda aurait vite fait de se dire que dépenser 500 ou 1,000 euros pour son billet c’est le prix à payer. Et oui, faire 10,000 kilomètres ça a surement un prix… Erreur évidemment comme vous le savez bien !

 

Alors, comment dépenser moins d’argent et dégoter les meilleurs prix ?

Soyez un peu flexible sur vos dates de congés

Vous avez surement envie de partir un vendredi soir, un samedi et de revenir un dimanche ou un lundi matin ? Logique me direz vous, tout le monde à en tête des semaines de travail du lundi au vendredi et généralement  dans les entreprises, les salariés quittent leur poste de travail le vendredi pour partir en vacances et reviennent un lundi matin.

Prenons un exemple concret. Vous avez envie de chaleur, de plage, de vivre à la californienne.

Allez banco, vous vous dites que Los Angeles est un bon point de départ (et vous auriez raison soit dit en passant). Passons par la plus grosse compagnie aérienne française. Vous réservez donc un Paris – Los Angeles, aller le samedi 22 août à 10h30 pour 669 euros et retour le dimanche 6 septembre pour 669 euros. Diantre, c’est cher ! Oui mais c’est en pleine saison alors finalement vous sortez votre carte bancaire et le tour est joué. 1,338 euros dépensés. Vous avez tout faux.

Petit retour en arrière, Los Angeles c’est sympa mais vous pourriez payer moins cher en déplaçant de quelques jours vos dates avec un aller le lundi 24 août pour 490 euros et un retour le lundi 7 septembre pour 483 euros. Résultat des courses, 973 euros soit 365 euros d’économisé.

Scrutez les comparateurs de prix et faites quelques concessions

Reprenons le même exemple que ci-dessus mais cette fois en utilisant un bon site de comparaison de prix en ligne. Un aller-retour (du samedi 22 août au dimanche 6 septembre) en direct vous coûtera 1,023 euros. Oui, je sais, le vol n’est pas opéré par la compagnie aérienne leader en France. Il s’agit d’un compromis à faire.

Toujours en prenant les même dates, vous vous dites que vous êtes prêts à faire une escale pour réduire l’addition. Parfait, j’ai ce qu’il vous faut. Je vous épargne un aller de 19 heures et un retour de 33 heures. On veut bien faire des économies mais sur un voyage de 2 semaines, ce serait selon moi idiot de réserver des vols avec de si longues escales. Bref, j’ai trouvé ce qu’il vous faut. Des aller et retour d’un peu plus de 14 heures. Le tout pour 860 euros sur des vols de la compagnie aérienne leader en Grande Bretagne.

Maintenant, changeons notre fusil d’épaule et déplaçons d’une journée notre voyage virtuel. Un aller-retour en direct vous coûterait 777 euros ! Il s’agit du meilleur prix, les vols avec escales étant même plus chers.

En quelques clics, 561 euros d’économies (soit 42% !!)

Pour aller plus loin

561 euros d’économie c’est sympathique mais vous pouvez encore faire mieux. Utilisez par exemple les alertes des comparateurs de prix. Le site vous avertira de toute baisse de prix sur des dates précises. Faites différentes simulations en décalant peut être votre voyage d’une semaine, vous pourriez avec de la chance tomber sur une période creuse et ainsi faire à coup sûr plus de 50% d’économies.

2. Réduisez vos dépenses de logement en voyage

Budget pour une chambre d'hôtelEncore une fois, tout est une question de concession. Néanmoins, il existe par exemple deux extrêmes aux Etats-Unis. Si votre budget logement à New-York pourra difficilement être réduit à peau de chagrin (comptez 100 euros pour un hôtel bas de gamme), vous pourrez aisément trouver des hôtels très convenables voire excellents pour 20 euros la nuit à Las Vegas. Et non, à Las Vegas, il n’y a pas que le strip et les casinos, croyez moi.

Sorti de ces deux villes un peu extrêmes, il faudra vous poser la question du mode de logement et croiser ces modes de logements avec l’enveloppe que vous êtes prêt à allouer à ce poste de dépense.

Couchsurfing, auberge de jeunesse, logement chez l’habitant via location, chambre à l’hôtel, voilà les principaux modes de logement qu’utilisent les voyageurs. Les prix varient : du 100% gratuit pour le couchsurfing à plusieurs milliers d’euros dans les palaces des grandes villes.

Ma méthode : simple et efficace

Le but de la manœuvre c’est de payer le moins possible. J’aime bien les hôtels car il y a certains avantages (même si je suis déjà passé par des auberges de jeunesse il y a quelques années ou de la location) : des draps et des serviettes propres tous les jours, une gamme de savons / shampoing, du wifi gratuit la plupart du temps (à l’étranger c’est pour moi indispensable).

Pour faire baisser la facture, je n’ai pas énormément d’options, je passe encore par des sites de réservations en ligne. J’utilise toujours le même et il me dégote toujours des bons prix. En plus, en ayant réservé 12 fois sur ce site, je dispose en plus des prix affichés de 10% de réduction supplémentaire sur certains hôtels.

Attendez quelques fois pour réserver

Il se peut qu’en attendant quelques jours, les prix d’une même chambre diminue. Attention toutefois, ne réservez pas à la dernière minute non plus pour ne pas vous faire piéger.

3. Faites la chasse aux dépenses superflues

Attention ! Je ne parle pas ici de se serrer la ceinture pour partir en vacances, loin de là.

Résistez à la tentation de la consommation à outrance

Avez vous besoin de cette quatrième septième paire de sneakers avec un coloris différent ?

Votre smartphone version 5 a t’il besoin d’être changé par la version 6 ?

Pour le prix du dernier smartphone à la mode, pensez que vous pourriez vous payer deux aller-retour à New York. Ça fait réfléchir…

Ne pouvez-vous vous pas faire l’impasse sur quelques soirées apéro / diner avec vos amis dans le dernier bar à la mode (ou le bar du coin, ça fonctionne aussi) ? Prendre un verre chez soi avec eux est aussi tout a fait sympathique et vous reviendra moins cher.

Utilisez un peu plus le restaurant d’entreprise ou apportez avec vous votre déjeuner, vous verrez qu’au bout de quelques mois, les économies seront significatives. Plus d’argent en poche c’est votre prochain voyage à la clé, ne l’oubliez jamais.

Faites le ménage dans vos dépenses récurrentes

Tous les mois, on a tendance à payer pour des services qui ne sont pas toujours utiles, à vous de faire les choix judicieux et de peser le pour et le contre.

Êtes-vous sûr que vous avez besoin de l’assurance anti-vol pour votre mobile à 15 euros par mois ?

Votre forfait correspond-il bien à votre usage ? Avoir 8 gigas de données n’est pas un peu trop lorsqu’on pense qu’on peut basculer sur le wifi chez soi ?

Avez-vous besoin d’utiliser votre voiture tout le temps surtout si vous habitez dans une grande ville. Utilisez les transports en commun et peut-être qu’on jour vous en aurez assez de cumuler frais d’essence, de réparation, d’assurance et vous déciderez alors de vendre votre belle voiture. Mais il n’est pas utile d’en venir à cette conclusion.

Bref, vous l’aurez compris, essayez de chasser au maximum les dépenses superflues et vous verrez que l’addition aura vite fait de vous payer un billet d’avion long courrier ou un week-end tout compris par exemple à la fin de l’année.

4. Utilisez vos tickets restaurants pour dépenser moins

Saviez-vous que vous pouviez régler vos courses avec vos tickets restaurants ? Mettez par exemple un kiwi ou un sandwitch et réglez une partie de votre nourriture en tickets. Simple à mettre en œuvre et encore une fois, mise bout à bout, ce procédé vous permettra de faire de belles économies à la fin de l’année.

À vous un autre billet d’avion gratuit ou presque en fin d’année

5. Faites bon usage de votre argent : obtenez plus de devises en comparant

Changer ses devisesSi vous avez besoin d’échanger des euros contre des devises, ayez les bons réflexes car si vous avez besoin d’une certaine somme en devises, voir une personne apporter moins d’euros pour obtenir la même somme de devises qu’une autre personne qui aura échangé plus d’euros est fréquent. La première personne aura donc économisé sa mise de départ en euros.

Ne changez jamais dans les bureaux de change aux aéroports, privilégiez toujours les bureaux de change en ville. Faites toujours le tour des bureaux de change afin de relever les différents taux pratiqués.

Un exemple concret : avant de partir au Japon, j’ai donc fait un tour de repérage. Un bureau de change affichait un prix de vente de 1 euro pour 136 yens alors qu’un autre proposait 1 euro pour 139 yens. Vous allez me dire que 3 yens ce n’est rien mais imaginez maintenant que vous échangiez 2000 euros, cela vous ferait donc gagner 6,000 yens.

Un gain de 6,000 yens soit l’équivalent de quelques repas au Japon

À l’inverse, si il vous faut par exemple 200,000 yens, il faudra apporter 1,470 euros dans le premier cas (1 euro pour 136 yens) et 1,438 euros dans le second cas. La différence n’est pas énorme mais cette technique vaut surtout pour partir avec plus de devises en poche et non pas vraiment pour économiser plus d’euros.

6. Souscrivez à un programme de fidelité auprès d’une compagnie aérienne

Ce n’est pas la solution miracle pour prendre l’avion gratuitement régulièrement sauf si vous vous déplacez souvent en avion dans le cadre de votre travail.

Les miles

Pour une personne qui n’utilise que très peu ou jamais l’avion pour son travail, gagner des miles ne sera pas chose aisée. La plupart des gens choisissent de voler en classe économique au meilleur prix et le gain de miles, même sur des longs courriers est souvent minime. Cependant, n’oubliez pas que le temps est votre meilleur allié et il y a fort à parier que vous obtiendrez un solde de miles suffisant pour payer un billet d’avion.

Les cartes de paiement de programmes d’adhérents

De quoi parle t’on ? C’est simple, plus vous payez avec votre carte, plus vous gagnez de miles. Si vous réglez un billet d’avion pour la compagnie à laquelle vous êtes affilié, vous gagnerez encore plus de miles. Avec cette méthode, ne vous attendez pas non plus à ce que votre solde de miles explose, il vous faudra vraisemblablement attendre de longs mois avant d’avoir assez de miles à échanger contre un billet d’avion. Néanmoins, petite astuce, si il vous arrive de prendre l’avion dans le cadre de votre travail, proposez à votre employeur de payer vous même le billet avec votre carte et faites vous rembourser ensuite. Même si c’est de moins en moins le cas, tentez le coup et essayez de réserver en classe premium pour voir vos miles décupler. Qui ne tente rien n’a rien.

Pour voyager plus souvent

Vous l’aurez compris, pour voyager plus, il n’y a pas de recette miracle, voici donc les trois principes à respecter :

Pris séparément ou mis bout à bout, ces trois règles fondamentales vous permettront de faire de belles économies. Le jeu en vaut la chandelle, vous ferez votre valise bien plus souvent c’est une certitude.

  • Être sérieux dans le suivi de vos dépenses quotidiennes : c’est surement ce que l’on rechigne le plus à faire car avec sa carte bancaire, il est tellement facile de payer tout et n’importe quoi.
  • Être flexible sur vos dates de congés à quelques jours près : si vous partez loin pour 3 semaines ou plus, jugez si il est bon de prendre des vols avec escale de plus de 15 heures mais quelques fois les prix sont extrêmement attractifs. À vous de voir.
  • Être curieux et à l’affût des changements de prix sur les billets d’avion ou les logements : pour cela, créez des alertes sur les sites dédiés pour être connu au courant en temps réel sur votre messagerie et ainsi pouvoir prendre les bonnes décisions rapidement.

Soyez rigoureux et patients

Vous l’aurez compris, il vous faudra être sérieux dans le suivi de vos dépenses et patients mais croyez moi, si vous appliquez les différentes méthodes de cet article, vous en verrez du pays ! Courage, l’aventure n’attend que vous !