Après avoir utilisé cette méthode pour accéder à internet au Japon, impossible de ne pas vous faire partager mon expérience à travers un article dédié.

Si j’avais été séduit par la carte SIM afin de pouvoir surfer sur Internet tout le temps, j’ai pu tester le pocket wifi lors de mon dernier voyage.

Plus dans Conseils aux voyageurs Matériel


Le pocket wifi : c’est quoi

Comme son nom l’indique partiellement, le pocket wifi est un instrument qui vous permet de vous connecter à Internet via un accès wifi.

Il s’agit d’un petit boitier qu’il suffit d’allumer afin d’accéder à Internet après avoir entré un mot de passe sur votre appareil (téléphone portable, tablette, ordinateur portable, …), comme vous le faites habituellement dans un lieu public ou privé.

De nombreux avantages

Vous pouvez connecter de nombreux appareils sur le même réseau (téléphones portables, tablettes, ordinateurs portables, …) et ainsi partager le coût d’un pocket wifi si vous voyagez entre amis par exemple. Si vous parcourez les routes du Japon en famille, tout le monde sera content et pourra avoir accès à Internet.

Vous aurez accès à Internet absolument partout :

  • Même dans le métro, sous terre, vous bénéficierez du réseau internet : pour l’avoir testé notamment un peu partout dans le métro de Tokyo, je n’ai jamais souffert de la moindre interruption de service
  • Dans le shinkansen, je n’ai pas eu le moindre souci non plus ce qui est appréciable lorsqu’on veut converser avec ses proches via What’s App par exemple ou bien pour naviguer sur les réseaux sociaux

Combien ça coûte

Le prix de ce service n’est absolument pas prohibitif bien au contraire : comptez environ 7 euros par jour. Cela fait environ 100 euros pour une quinzaine de jours. Si cela parait élevé, pensez aux nombreux services qu’un accès à Internet va vous procurer durant votre séjour :

  • Accédez à Google Map : cela peut sembler idiot mais croyez-moi, au Japon, vous aurez vite fait de vous perdre ou de chercher pendant longtemps un endroit précis surtout dans les grandes villes. Avec Google Map, naviguez à vue en vous géolocalisant. Cela m’a aidé de très nombreuses fois.
  • Utilisez Hyperdia : pour connaître les horaires de trains notamment, rendez-vous sur Hyperdia à n’importe quel moment de la journée. Vous pourrez ainsi rester plus longtemps sur le lieu de votre visite du jour et partir à l’heure
  • Partagez votre voyage avec vos proches lors de longs trajets notamment en shinkansen
  • Utilisez votre téléphone comme vous le feriez en France

Où récupérer un pocket wifi

Tout est fait pour vous faciliter la vie. Si vous pouvez vous le faire livrer directement à votre hôtel, je vous conseille de prendre quelques minutes en sortant de l’immigration et de la douane pour récupérer votre boitier à un comptoir à l’aéroport de Narita ou de Haneda. Vous pourrez également le récupérer dans d’autres aéroports.

Quel pocket wifi choisir

Il existe de nombreux fournisseurs de pocket wifi. J’ai pu tester celui de Ninja-wifi. J’avais ainsi retiré mon boitier au comptoir à Narita à mon arrivée et je l’avais déposé juste avant d’enregistrer ma valise en soute lors de mon retour.

Vous l’avez compris, essayez un pocket wifi c’est l’adopter.

Quelques conseils pratiques

Si vous ne vous servez pas de votre pocket wifi, n’hésitez pas à l’arrêter en journée.

Pensez à toujours bien brancher votre boîtier chaque soir afin qu’il soit chargé totalement le matin suivant.

Si vous allez beaucoup utiliser Internet, n’hésitez pas à commander également une batterie additionnelle. Généralement, une charge entière de boîtier dure du matin jusqu’au soir mais avec une utilisation un peu intensive, il se peut que votre pocket wifi nécessite une batterie supplémentaire en début de soirée si vous n’êtes pas à votre logement.