PlaneteManeki - Organisez votre voyage au Japon

Située sur l’île de Kyushu, Nagasaki dispose d’un passé tragique, tout comme Hiroshima puisque la ville avait été en grande partie rasée par une bombe atomique durant la seconde guerre mondiale.

Nagasaki qui signifie « long cap » a été fondé au XVIème siècle sous l’égide d’explorateurs portugais ayant découvert le lieu de manière fortuite. La ville devint alors un point de passage obligé entre l’Occident et le Japon, Nagasaki disposant ainsi du principal port marchand lui assurant prospérité.

Les missionnaires occidentaux convertirent une petite partie de la population au christianisme. Cette religion prenant de plus en plus de place au sein de Nagasaki, le pouvoir en place décida d’interdire la pratique du christianisme en ville en commençant par  expulser les Jésuites et en persécutant les pratiquants. Le christianisme fut officiellement interdit en 1614, Ieyasu Tokuugawa alors au pouvoir étant intransigeant.

Le commerce avec l’extérieur du pays était limité à se plus faible expression jusqu’en 1868 où les échanges avec l’étranger ont été rouverts avant que la pratique du christianisme de soit de nouveau autorisé en 1872.

Le 9 août 1945, à 11h02, Nagasaki est partiellement rasée suite à l’explosion de Fat man, une bombe au plutonium. Près de 75,000 personnes sont tuées sur le coup alors qu’on estime que le même nombre de blessés succombèrent à leur blessures dans les mois suivants.

La ville a depuis été totalement reconstruite et dispose d’un attrait économique non négligeable puisqu’elle accueille notamment l’industrie navale.

Mon hébergement préféré :

Tous les articles sur Nagasaki



Conseils

Activités / Visites

Bars/Restaurants