Il y a des trucs à ne pas faire sur le sol japonais. Pour éviter les impairs durant votre voyage au Japon, voilà les 10 choses à ne surtout pas faire là-bas.

Lorsqu’on voyage dans n’importe quel pays, il est intéressant de s’immerger dans la culture locale en empruntant les us et coutumes du mieux possible. Je vous propose une liste de trucs à ne pas faire lors de votre périple sur le sol nippon.

Plus dans Conseils aux voyageurs


1. Ne faites pas n’importe quoi avec vos baguettes

Si il y a bien une chose à ne pas faire à table, c’est bien de planter vos baguettes dans votre plat. Pourquoi donc ? Parce que lors de funérailles, on place un bol de riz avec deux baguettes plantées en son centre.

Ne croisez pas non plus vos baguettes pendant que vous y êtes, ce n’est pas correct non plus.

Pour finir, ne transmettez pas votre nourriture de baguette à baguette : pour information, la majeure partie des japonais ont recours à la crémation. Les membres de la famille du défunt utilisent des baguettes pour retirer les os des cendres et les placer dans une urne. Il se trouve que quelques fois, on se passe un os de baguette à baguette. Vous comprendrez donc aisément pourquoi on ne s’échange pas de la nourriture entre deux personnes en utilisant des baguettes. C’est très inapproprié.

Il existe encore une liste longue comme le bras de choses plus ou moins de mauvais goût sur l’utilisation des baguettes mais là n’est pas le sujet.

2. Ne mangez pas, ne buvez pas, ne fumez pas partout

Je l’ai déjà fait sans le savoir, qui ne l’a jamais fait ? Si vous prenez une canette au distributeur automatique, buvez la sur le lieu ou gardez la dans votre sac pour plus tard. Si vous achetez une glace, un melon pan ou que sais-je, mangez juste à côté de l’échoppe où vous avez acheté votre nourriture.

Surtout, ne sirotez pas votre boisson ou ne grignotez pas votre en-cas dans les transports en commun. Ce n’est pas poli et vous risqueriez de laisser des tas de miettes derrière vous.

En ce qui concerne la cigarette, il existe des lieux prévus à cet effet, il est absolument interdit de fumer dans la rue. Vous ne pourrez pas les rater, les fumeurs s’y retrouvent. Il peu s’agir d’un petit local dans la rue, de coins prévus avec des cendriers, des salles réservées dans des centres commerciaux.

3. Ne tentez pas de vous faufiler pour éviter de faire la queue

Queue devant un train à TokyoRien de plus agaçant de voir des touristes essayer de passer en force, de se faufiler à travers les queues qui se forment notamment pour prendre un train ou un bus. Au Japon, l’immense avantage c’est que les gens sont civilisés et respectueux. D’ailleurs, cela fait toujours bizarre lorsqu’on voit cela pour la première fois.

Ne passez pas pour un idiot et faites la queue comme tout le monde.

4. Ne prenez pas de photos lorsque c’est interdit

Vous êtes dans un musée ou dans un temple ? Vous êtes en train d’admirer quelque chose de fabuleux et vous voulez immortaliser l’instant ? Vous voyez un panneau d’interdiction de prendre une photo affiché devant vous ou un employé vous indiquant qu’il est interdit de prendre une photo alors qu’il vous voit agripper votre appareil photo ? Si vous voyez que la personne vous fait un signe de croix avec ses doigts, cela signifie que les photos sont interdites. Gardez l’image que vous avez du lieu en tête et abstenez vous de prendre votre cliché. Merci d’avance.

5. Ne gardez pas vos chaussures dans tous les lieux

Enlever ses chaussures dans les templesSi il est possible de garder ses chaussures dans certains temples à l’extérieur ou dans la majeure partie des restaurants, il y a des moments où vous devrez vous déchausser. C’est comme ça : vous vous imaginez un instant marcher avec vos chaussures sur des lattes de bois qui ont plusieurs centaines d’années ? Alors on enlève ses beaux souliers, on montre ses belles chaussettes et on profite du moment.

C’est le même principe dans les maisons ou les auberges traditionnelles japonaises, on enlève ses chaussures.

6. Ne vous agitez pas dans les transports en commun

Rien de plus agaçant que de voir des touristes hurler et rigoler à gorge déployée alors que la rame de train est silencieuse. À certaines périodes de la journée, les gens seront un peu plus bruyants, notamment en soirée. Vous pourrez alors vous laisser alors à ricaner et à hausser le volume dans la limite du raisonnable. En dehors de cela le respect est de mise.

7. N’utilisez pas le mot « jap »

Ils y a des mots qui sont compréhensibles dans toutes les langues. L’abréviation du mot « japonais » n’est surement pas « jap ». L’ensemble des japonais comprennent et considèrent ce terme comme offensant alors surveillez bien votre langage, en toute circonstance.

8. N’insistez pas lourdement pour obtenir une information

Les Japonais seront toujours heureux de pouvoir vous venir en aide. Néanmoins, si vous voyez que votre interlocuteur a du mal à communiquer, à trouver l’information dont vous avez besoin en vous demandant un peu de temps après quelques minutes, remerciez le poliment. Généralement, cela signifie qu’il n’obtiendra pas l’information demandée et plutôt que de vous dire qu’il ne sait pas, il utilisera une voie détournée pour vous le faire comprendre.

9. Gardez vos déchets et trouvez une poubelle

Le Japon c’est propre, les gens sont civilisés et ne jettent pas leur chewing gum, leur papier partout. Sachez-le, il est souvent difficile de trouver une poubelle dans les rues. Mettez vos déchets dans votre sac, trouvez une petite supérette de quartier ou rentrez dans une gare et débarrassez-vous de vos déchets dans le container adapté. La nature vous remerciera.

Idem si vous êtes fumeur, il existe des lieux prévus à cet effet c’est pourquoi les rues sont très propres, on n’y trouve aucun mégot et ça fait un bien fou.

10. Ne laissez pas de pourboire

Inutile de laisser un quelconque pourboire dans les restaurants. Ce n’est absolument pas dans la culture japonaise d’exprimer votre gratitude envers les serveurs ou les cuisiniers en laissant plus d’argent qu’indiqué sur l’addition. En revanche, n’hésitez pas à remercier le personnel d’un simple « arigatou gozaimasu ». Pour en savoir un peu plus sur les mots de base à connaître, lisez les expressions à utiliser au Japon.

Trucs à ne pas faire

Si vous n’êtes pas sûr de vous, de ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire, n’hésitez pas à regarder autour de vous ou à demander de l’aide. Cela ne sera jamais mal vue, bien au contraire.

Voilà, vous en savez un peu plus sur le comportement à adopter durant votre séjour. Il y a bien d’autres trucs à ne pas faire évidemment mais vous connaissez déjà les principaux. À vous de jouer !