planete maneki

Les 3 trucs incontournables pour optimiser ton planning au Japon

Qui dit voyage réussi dit aussi voyage bien préparé en amont. Une logistique adaptée passe d'abord par différentes réflexions au préalable, avant même de prendre votre crayon et ta feuille de papier ou ton iPad.

Il existe plusieurs critères à prendre en compte en terme d’optimisation parmi lesquels les 3 principaux :

  • Le choix des lieux
  • Le choix des logements
  • L'emplacement des logements

Comment démarrer du bon pied : une question de rythme

Pour débuter du bon pied, il faut te poser une question primordiale : 

Quel rythme souhaites-tu impulser à ton séjour ? En bref, comment tu imagines tes journées sur place ?

Je ne te raconte pas le nombre de voyageurs qui m’envoient des emails afin d’avoir des conseils.

Toutes ces personnes ont des façons de voyager différentes, des contraintes différentes mais aussi des envies différentes :

  • Le couple de retraités qui souhaitent prendre son temps à Kanazawa
  • L’adolescente qui amène sa mère partout et qui change de ville tous les jours
  • Un jeune couple de backpackers qui sillonne le pays du Nord au Sud en un mois
  • Des parents avec deux enfants en bas âge qui prennent leur temps entre chaque étape
  • Le voyageur en solo sans contrainte qui veut tout voir en un minimum de temps
  • L'enfant qui souhaite passer son voyage entier à Disneyland Tokyo (oups, OK, c'est peut-être un mauvais exemple ^^)

Chaque touriste découvre à son propre rythme. Jusque là, je ne t'apprends rien mais la question du rythme est fondamentale.

À ce stade, tu es la personne la mieux placée pour savoir ce que tu attends de ce voyage. Souhaites-tu en voir le plus possible au risque de ne pas visiter chaque site en détails ou bien au contraire, est-ce que tu veux-tu prendre le temps partout ?

Avec cette réponse tu pourras déjà savoir si ton planning sera très dense, si il sera aéré au contraire ou bien si il se situera un peu entre ces deux extrêmes.

Cette réflexion en amont, c’est simplement une première approche pour t'aiguiller. Car rien n’est jamais tout blanc ou tout noir.

Pour t'aider, rappelle-toi de tes derniers voyages : est-ce que tu as aimé leur rythme ? est-ce que tu étais fatigué ? plutôt reposé ?

Projette-toi simplement au Japon pour imaginer un peu votre journée-type, tu vas très vite te rendre compte que cela va t'aider au moment d’aborder le premier critère d’optimisation.

Critère n°1 : le choix crucial des lieux

Le Japon est tellement étendu du Nord au Sud avec ses 4 îles principales : 

  • Hokkaido "la sauvage"
  • Honshu "la diverse"
  • Shikoku "la mystique"
  • Kyushu "la méconnue"

Il y en a vraiment pour tous les goûts. Pour un premier voyage, la solution de facilité serait de cocher les villes les plus célèbres situées sur Honshu : Tokyo, Kyoto, Hiroshima.

Jusque là, rien d’innovant. Les circuits généralistes proposés par toutes les agences de voyage dans le monde entier intègrent ces 3 villes pour des durées de 10 jours à 3 semaines.

Mais pourquoi donc ?

  • Tokyo et Kyoto sont de grandes villes qui proposent d’innombrables lieux de visites.
  • Ces deux villes se complètent avec le côté moderne de Tokyo et le côté traditionnel de Kyoto. Hiroshima vient s’assembler parfaitement pour son histoire.
  • Ces trois villes sont situées sur un même axe très facile d’accès du Nord au Sud, en train ou en avion.

Mais qu’en est-il du reste du Japon ? Peut-être que tu as envie de voir des montagnes ? Ou bien la mer ? Éventuellement des volcans ? Ou alors des rizières en étages ? J’en passe et des meilleurs.

Alors comment faire le bon choix en terme de villes ?

Si tu me lis, c’est aussi pour mon côté franc jeu alors permets-moi de l’être ici : il n’y a pas de « vrais » bons ou de « vrais » mauvais choix au Japon.

Sans trop rentrer dans de la philosophie de voyage de bas étage, disons que tu ne te tromperas pas car tu découvriras toujours quelque chose d’intéressant peu importe où tu iras : un tout petit sanctuaire accolé à une vieille maison, un jardin zen, une ruelle pleine de charme, une façade en bois dans son jus, …

Ce qui est sûr c’est que le choix des lieux doit être fortement lié à la durée de ton séjour.

Rappelle toi de tes premières réflexions sur le rythme de ton voyage. Ajuste ta liste de villes en fonction de cela.
À titre purement informatif, pour un voyage de 15 jours, je te conseillerais de te limiter à :

  • Essaye de te limiter à 4 ou 5 villes.
  • De la même manière, privilégie des lieux qui ne soient pas trop éloignés. Choisis de rester sur la même île ou sur deux îles mais ne cherche pas à vous rendre aux quatre coins du pays.

Critère n°2 : les transports

Si il y a bien un domaine dans lequel le Japon excelle c’est celui des transports en commun : trains toujours à l’heure, utilisation de Boeing 777 pour de simples vols intérieurs, différents titres de transports avantageux pour les touristes étrangers, … C’est un vrai bonheur de voyager à travers le pays.

Si généralement on pense au train à grande vitesse (shinkansen) pour aller d’une grande ville à une autre, l’avion s’avère quelques fois plus rapide.

Il est donc bien nécessaire de l’avoir à l’esprit. Tu pourras ainsi économiser plusieurs heures de transport en privilégiant les airs.

Par exemple l’été dernier, pour me rendre sur les îles Goto (au large de Nagasaki), j’ai quitté ma chambre d’hôtel de Tokyo à 8h00 et j’étais au milieu des rizières à 13h00 au bord de la mer. Pour cela, j’ai pris deux avions. En choisissant le train, il m’aurait fallu la journée entière (voire plus).

Si tu n'as bourré votre planning avec un nombre incalculable d’endroits à visiter, tu pourras toujours rejoindre un point B depuis un point A assez facilement.

Cependant, il faut être cohérent. Encore une fois, de manière générale, évite les villes qui sont à l’opposé les unes des autres sous peine de passer tes journées dans les transports (même en avion).

Je te propose de reprendre l’exemple ci-dessus d’un séjour avec un rythme très soutenu : 

-> Tokyo (arrivée), Nikko, Kanazawa, Takayama, Kyoto, Hiroshima, Osaka (départ).

  • Ce circuit est fluide et suit un axe régulier.
  • Il suffit d'un JR Pass et d'emprunter simplement le shinkansen, un petit train pour Nikko, un bus pour Takayama pour se rendre dans ces villes.

Critère n°3 : les logements

On n’y pense jamais assez mais les logements sont également un critère très important dans la phase d’optimisation d’un circuit.

Il serait vraiment dommage de ne pas tenir compte de ce paramètre sous peine de rallonger inutilement tes journées une fois sur place.

Imagine un peu : te revoilà à Tokyo après une journée passée à visiter Kamakura.

Il est 22 heures et tu as passé une super journée à visiter Kamakura.

Tu n’as pas encore dîné. Tu t'arrêtes donc dans le premier ramen-ya que tu trouves. Super bon !

Tellement délicieux que tu reprends un supplément de nouilles ("kaedama").

Il est maintenant 23 heures et tu es à Shinagawa. Le petit hic c’est que ton logement est situé en plein centre...

Deux gros soucis ici :

  • 40 minutes pour aller jusqu'à ton hôtel : tu vas prendre 2 lignes de trains puis le métro et enfin marcher pendant 10 minutes
  • 640 yens dépensés pour ces trajets : les transports au Japon coûtent chers.

Bref, pas cool ... Surtout si tu cumules ça sur quelques jours d'affilée. Imagine si tu restes 4 jours à Tokyo, rien qu'en transport pour rejoindre ton hôtel : plus de 5000 yens que tu aurais pu économiser très facilement en choisissant un meilleur emplacement.

À Tokyo, privilégie des logements situés à proximité d'une station de la ligne Yamanote (ligne circulaire qui fait le tour du centre-ville) ou de grandes gares shinkansen (Tokyo, Shinagawa qui sont d'ailleurs desservis par le Yamanote).

Si tu souhaites être sûr de tout faire correctement, de préparer ton voyage au petit oignon, je t'invite à cliquer sur le bouton juste en dessous :

Contact

Copyright PlaneteManeki

newspaper templates - theme rewards