Un voyage au Japon, ça se prépare. Vous vous rendrez dans le quartier de Shibuya à Tokyo et vous êtes à la recherche d’idées pour occuper votre temps ? Retrouvez dans cet article les 10 choses incontournables à faire à Shibuya.

Vous avez prévu de vous rendre dans le quartier de Shibuya et vous êtes à la recherches d’activités pour remplir votre journée. Cet article devrait vous aider. Cette liste d’activités devrait vous permettre de vous occuper plus d’un jour.

Plus dans Activités et Visites Itinéraires Tokyo


Informations pratiques

Situé à l’Ouest de Tokyo, Shibuya est un des 23 arrondissements composant Tokyo rendu célèbre notamment pour son gigantesque carrefour. Shibuya est également le lieu de rendez-vous de la jeunesse tokyoïte, adepte de la mode.

Si vous êtes déjà sur Tokyo, pour vous rendre à Shibuya, deux principaux moyens de transport s’offrent à vous.

Shibuya est une station située sur la ligne circulaire de Tokyo, la ligne Yamanote (ligne aérienne).

Shibuya est aussi desservi par les lignes de Tokyo Metro (lignes souterraines) : Ginza, Hanzomon

Les 10 choses incontournables à faire à Shibuya

1. Balade dans les rues de Shibuya

Croyez-moi, une promenade dans Shibuya, sans rien faire, c’est une expérience à part entière. À la sortie de la gare JR, impossible de ne pas faire autrement que de se mélanger à la foule compacte, d’en prendre plein la vue avec tous ses panneaux géants, d’en prendre aussi plein les oreilles avec les petites musiques diffusées un peu partout dans les rues. Je vous conseille d’aller flâner en empruntant la petite rue de Center Gai. Vous marcherez au côté de centaines de personnes dans cette rue étroite et trouverez toutes sortes de commerces sur plusieurs étages.

2. Détente au bowling ou au karaoké

Vous avez ratez le dernier train, vous ne souhaitez pas prendre un taxi et vous ne savez pas quoi faire ? Rendez-vous au East Shibuya Bowling, situé à quelques pas de la gare JR. À vous les strike de 10 heures à 5h30 du matin.

Une bonne soirée au Japon passe aussi souvent par un karaoké. Même si vous ne parlez pas la langue, je vous invite à entrer dans une chaîne de karaoké et à pousser la chansonnette. Pas de panique, personne ne vous entendra vous et vos amis, chaque groupe se voit attribuer une salle privée.

3. Pause café

Avant une journée bien remplie ou afin de vous détendre en début de soirée, vous pouvez vous rendre à l’Occitane café (en face de la sortie Hachiko de la gare) ou bien si vous préférez le café au litre, le Starbucks surplombant le carrefour peut être une autre alternative. L’Occitane propose aussi un service de restauration, le tout dans une ambiance beaucoup plus raffinée que le Starbucks.

J’aime également me rendre dans deux autres cafés qui sont un peu plus excentrés du carrefour de Shibuya, proposant deux ambiances bien opposées : ambiance ultra raffinée d’un côté et hypster de l’autre. N’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook où je livre mes bonnes adresses.

4. Traversée du carrefour de Shibuya

Lorsque les voitures s’arrêtent au feu, c’est une marée de piétons qui envahit le carrefour le plus célèbre du Monde. Emboitez vous aussi le pas et une fois arrivé au milieu du carrefour, n’hésitez pas à faire un tour à 360 degrés sur vous même et à lever les yeux sur les immeubles vous entourant.

httpvs://www.youtube.com/watch?v=PNOy2OkotMg

5. Une heure à jouer dans les game centers

Le Japon, c’est le paradis des gamers. Dans tous les quartiers, vous pourrez jouer sur des bornes d’arcades ou tenter votre chance sur des UFO-catcher pour remporter des figurines ou des peluches notamment.

Il existe beaucoup de salles d’arcade à Shibuya. Sur Central Gai en vous promenant, vous verrez un petit immeuble abritant une salle d’arcade sur plusieurs niveaux. Il s’agit du Shibuya Game Kaikan. Idéal si vous souhaitez vous mesurer à un Japonais sur un jeu de combat. Bonne chance !

Il existe également un peu plus loin une chaîne de game center, le club Sega, un énorme bâtiment dédié au divertissement et comptant d’innombrables bornes d’arcade.

Attention, les fumeurs sont autorisés à l’intérieur. L’odeur de tabac imprégnera donc à coup sûr vos vêtements.

6. Une nuit en love hotel

Je vous en parlais dans mon article dédié aux différents logements sur Tokyo, peut-être pourriez vous être tenté par l’expérience love hotel. À chaque hôtel son ou ses ambiances. Vous risquez fort de vous souvenir longtemps de votre nuit. Situés sur la colline de Shibuya, au milieu des night clubs, impossible de les rater. Pour information, vous ne pourrez pas réserver de chambre si vous êtes seul.

7. Une nuit en night club

Un peu excentrés du carrefour de Shibuya, vous trouverez une multitude de night clubs. Pour être sûrs de passer un bon moment, je vous conseille de vous rendre au Womb, un club électro disposant de plusieurs salles et donc de plusieurs ambiances. La salle principale est énorme et toujours bondée. Vous ne serez pas déçu. N’oubliez pas de vous munir de votre passeport qui vous sera demandé à l’entrée.

 8. Une soirée dans un restaurant à thème

Tokyo, ville excentrique, propose d’innombrables restaurants à thème. Sur Center Gai, je vous conseille d’aller dîner au Lock-Up, sur le thème de la prison / horreur. Il s’agit en fait d’un izakaya (restaurant où on sert des petits plats). Ne cherchez pas ici une qualité extraordinaire des produits, on n’est pas dans un trois étoiles Michelin. On vient ici pour se dépayser. Les cocktails et les plats sont présentés de bien belle manière.

Si vous préférez manger sur le pouce ou manger des yakitori (brochettes de viandes) ou des okonomiyaki (omelettes japonaises), vous trouverez sans mal votre plaisir dans le Center Gai. Je dois bien avouer que j’ai mes habitudes au Coco Ichiban, une chaîne de restaurants populaire de curry.

9. Une journée shopping

Shibuya regorge de boutiques en tout genre.

Amatrice ou amateur de mode, c’est le lieu où se rendre si vous souhaitez acheter des vêtements notamment au Shibuya 109 pour les filles et au Shibuya 109 dédié aux garçons.

Pour des articles de voyage, objets ménagers et des dizaines d’autres catégories, vous trouverez tout au Tokyu Hands, c’est un peu le BHV local au Japon.

Si vous recherchez des figurines, artbooks ou tout autre objets lié à l’univers du Manga, je vous conseille le mandarake situé sous-terre. Bien que les perles rares se trouvent quasi-exclusivement toutes à Nakano Broadway comme je l’explique dédié à mes bons plans à Nakano, ne manquez pas le mandarake de Shibuya. Le mandarake se trouve en face du Tokyu Hands.

Fan de musique en tout genre, l’immeuble Tower Records n’attend que vous. Il s’agit en quelque sorte d’un temple pour tout amateur de musique.

Les fanboys d’Apple trouveront aussi de quoi vider leur portefeuille à l’Apple store local, attention toutefois à bien vérifier la compatibilité des produits japonais sur votre territoire.

Deux rues à retenir notamment : Koen-Dori et Center Gai

10. Photos devant les statues vedettes du quartier

Statue moaiSi la statue de Hachiko est célèbre dans le monde entier de part sa très belle histoire, il serait dommage que vous passiez à côté d’une autre statue, située quant à elle à la sortie Sud de la gare JR.

Prenez une pause amusante devant la statue Moaï !

Immortalisez tout de même l’instant devant la statue de Hachiko.

Extra bonus. Expérience otaku en manga cafe

Vous souhaitez vivre quelques unes des expériences citées ci-dessus dans un seul et même lieu. Pourquoi ne pas vous rendre dans un manga cafe (aussi appelé manga kissa) ? Dans certains d’entre eux vous pourrez y lire des manga, surfer sur Internet, y manger (petits snacks, soda, café, …), y faire votre toilette et y dormir. Une expérience à vivre seul ou avec des amis.