Visites autour de Tokyo : où aller

Si la visite de la capitale pourrait vous prendre plusieurs semaines, il serait dommage de passer à côté de nombreuses visites autour de Tokyo. Continuer à lire…


5 types de logements insolites au Japon

Partir au Japon est un très bon moyen pour faire de nouvelles expériences, à l’autre bout du monde. Tester un logement insolite fait partie des choses à faire durant votre séjour.

Continuer à lire…


Matériels nécessaires pour l’ascension du mont Fuji

L’ascension du mont Fuji n’est pas si difficile que cela. Pas la peine d’être marathonien pour arriver au sommet mais mieux vaut être bien équipé et ne rien avoir oublié.

Continuer à lire…


Vols Japon pas cher : trouvez vos billets d’avion à prix canon

Les billets d’avion représenteront une part très importante de votre budget voyage. Si comme la plupart des voyageurs vous souhaitez trouver un bon deal regroupant tous vos critères, il existe des solutions simples à mettre en œuvre.

Continuer à lire…


Réservation de vos logements au Japon : tout mes conseils

Retrouvez tous mes bons plans au sujet des réservations de logements au Japon dans ce guide pratique.

Continuer à lire…


Trousse à matériel du voyageur : tous les produits indispensables

Avant de partir au Japon, n’oubliez pas tout le matériel de voyage nécessaire qui vous sera bien utile durant votre périple. Jetez un œil à cette liste pour partir avec tout ce dont vous aurez besoin.

Continuer à lire…


10 trucs infaillibles pour passer le temps en avion

Un vol long-courrier c’est souvent une petite épreuve pour un passager impatient. Dix heures en avion peuvent être perçues comme une éternité ou passer à la vitesse de l’éclair, tout dépend comment on s’organise et dans quel état d’esprit on est. Retrouvez 10 méthodes infaillibles pour passer le temps en avion et arriver quasiment frais et dispo à l’atterrissage.

Continuer à lire…


Voyage de trois semaines au Japon : lieux à visiter

Trois semaines au Japon est selon moi la durée idéale pour une premier voyage sur l’archipel nippon. Je vous propose quelques lieux incontournables à visiter pendant votre séjour pour vous aider à préparer votre voyage.

Continuer à lire…


JR Pass : guide complet et conseils pratiques

Si vous planifiez de longs trajets du Nord au Sud au Japon, il y a fort à parier qu’un JR Pass (Japan Rail Pass) soit pour vous un bon moyen d’économiser pas mal d’argent. Mais au juste, qu’est-ce qu’un JR Pass ? Comment fait-on pour se le procurer ? Qu’est-ce qu’un voucher ? Je vous dis tout ce que vous devez savoir dans cet article.

Le Japan Rail Pass : qu’est-ce que c’est ?

Le prospectus officiel l’annonce sans détour : « le Japan Rail Pass… La clé pour un tourisme pratique au Japon »

Dos du JR PassLe JR Pass est un titre de transport d’une taille un peu plus grande qu’un passeport qui permet de voyager sans aucune limite (hormis la durée de votre JR Pass) en utilisant les lignes ferroviaires les plus fréquentées du Japon.

Ci-contre le dos de mon JR Pass de l’an dernier avec mon passeport à côté pour que vous vous fassiez une idée : pas très pratique à caser dans un portefeuille mais en ce qui me concerne je le range toujours dans un porte vues, ça m’évite de le plier en deux.

Il existe plusieurs durées de « JR » : 7, 14 ou 21 jours.

Le JR Pass peut être utilisé sur les six compagnies qui constituent le groupe Japan Railways (JR Group) :

  1. JR-Kyushu
  2. JR-Shikoku
  3. JR-West
  4. JR-Central
  5. JR-East
  6. JR-Hokkaido.

Lignes ferroviaires au JaponPour faire simple, vous pourrez emprunter les lignes shinkansen (trains à grande vitesse) ainsi que bon nombre de lignes régionales (pour vous rendre à Nara de Kyoto, à Nagasaki et Beppu de Fukuoka en train express, etc.). Ce serait une erreur si je vous disais que vous pourrez vous rendre absolument partout au Japon mais en revanche, je pense que vous pourrez vous rendre dans quasiment 100% des lieux où vous souhaitez aller avec votre JR Pass.

Le JR Pass offre donc la possibilité de voyager à travers tout le Japon mais aussi de réaliser des économies significatives, j’y reviendrai un peu plus bas. Vous trouverez ci-contre la carte des lignes couvertes par le JR Pass : cliquez sur l’image pour afficher le fichier *.pdf

Seules restrictions, vous ne pourrez pas monter dans un shinkansen Nozomi ou un Mizuho. Ces trains font beaucoup moins d’arrêts que d’autres shinkansen (Hikari, Kodoma, etc.). Par exemple, il faut 2h20 au Nozomi pour rejoindre Kyoto de Tokyo là où il faut 2h40 avec un Hikari. Mais enfin entre nous, en vacances, on n’est surement pas à 20 minutes près.

  • Plus de 20,000 départs tous les jours
  • Une ponctualité comme vous n’en verrez nulle part ailleurs : les trains partent et arrivent à la minute près
  • Un confort grand luxe même en classe économique : wagons modernes, espace pour les jambes, propreté des lieux, possibilité de retourner les sièges à 180 degrés pour être dans le sens de la marche, etc.
  • Une rapidité qui n’a rien à envier à notre TGV national (en ce qui concerne les shinkansen)
  • Une très bonne façon de découvrir le Japon différemment : vous aurez tout loisir d’admirer les paysages magnifiques qui défileront devant vous (montagnes, forêts, lacs, mers, rizières, etc.)

Moi qui possède de grandes jambes, j’adore le shinkansen car j’y suis vraiment à l’aise. Et puis, pas de détritus sur les sièges ou sur le sol, pas de poussières, c’est toujours plus que propre. C’est aussi valable pour les autres trains (limited, express, etc.)

Le JR Pass : pour qui ?

Il faut savoir que le JR Pass ne peut pas être acheté sur le sol nippon mais simplement retiré. Pas de souci, j’y reviendrai dans quelques instants en vous expliquant tout en détail. Sachez tout d’abord qu’un Japan Rail Pass est dédié à deux types de personnes.

Les touristes étrangers

Visa touristique au Japon

J’imagine qu’en lisant cet article, vous ferez partie de cette catégorie.

Le pass est en effet dédié à tous les touristes étrangers qui entrent sur le sol japonais avec un visa de touriste, c’est à dire pour une durée de 90 jours maximum.

À votre arrivée, à la sortie de l’avion, on collera sur votre passeport un petit autocollant indiquant votre date d’arrivée et votre date de départ limite, soit 90 jours plus tard. Ci-contre mon beau tampon de l’an dernier.

Les japonais résidant en dehors du Japon

Tout japonais qui à un visa permanent dans un autre pays ou tout japonais marié à une personne non japonaise et vivant en dehors du Japon.

Ai-je vraiment besoin d’un JR Pass ?

L’achat d’un JR Pass est-il rentable ?

Seul vous avez la réponse à cette question : tout dépend des trajets que vous envisagez. Sachez simplement que vous n’en aurez pas besoin si vous ne sortez pas de Tokyo ou si vous voulez faire un aller-retour Kyoto-Osaka par exemple.

En revanche, si votre périple vous amènera de la capitale à Kyoto puis ailleurs, le JR Pass pourrait être un moyen pour vous d’économiser pas mal d’argent.

Je passerai notamment par Tokyo, Kyoto, Osaka, Nara, Hiroshima et Miyajima, un parcours relativement classique c’est donc plutôt un bon exemple. Je vous ai déjà livré le programme de mon voyage sous les sakura.

Loin de moi l’idée de vous assommer avec une tonne de chiffres mais cela vous permettra de vous faire une idée de l’économie générée grâce au JR Pass. Regardons déjà combien me coûterait mes billets de trains si je les achetais tous au Japon.Voilà ci-dessous le détail des trajets que je ferai en 7 jours et les prix des billets :

  • Tokyo – Kyoto : 13,420 yens
  • Kyoto – Nara (aller-retour) : 2,220 yens
  • Kyoto – Osaka (aller-retour) : 3,760 yens
  • Kyoto – Miyajimaguchi : 11,310 yens
  • Miyajimaguchi – Hiroshima : 400 yens
  • Hiroshima – Tokyo : 18,250 yens

Au total, je devrais donc payer 49,360 yens.

Combien coûte au juste un JR Pass de 7 jours pour un adulte ? Eh bien il ne coûte pas 40,000 yens, ni 30,000 yens mais 29,100 yens actuellement (en date de février 2015)

Cela fait une belle économie de plus de 20,000 yens pour les trajets que je compte faire. C’est quand même un très bon plan non ?!

À noter également qu’avec le JR Pass, vous pourrez prendre le ferry gratuitement de Miyajimaguchi à l’île de Miyajima (moins de 15 minutes en ferry). C’est encore une économie de plus.

La majeure partie des voyageurs optent pour la version ordinaire du JR Pass. Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour la version dite green, l’équivalent de notre première classe.

Voilà ci-dessous un tableau récapitulatif des prix en yens des différents JR Pass par catégorie, type de personne et durée :

Tarifs en yens (à partir de octobre 2016)

Type
Green (1ère classe)
Ordinaire
Durée
Adulte
Enfant
Adulte
Enfant
7 jours
38,880
19,440
29,110
14,550
21 jours
62,950
31,470
46,390
23,190
21 jours
81,870
40,930
59,350
29,670

Savoir précisemment si le JR Pass est rentable : utilisation du site Hyperdia

Hyperdia est un site très pratique à consulter pour préparer votre voyage mais également une fois sur place. Il vous permettra notamment de connaître les heures de départ et d’arrivée de différents moyens de transports même si la majeure partie des utilisateurs l’utilise pour les horaires de trains.

Vous pourrez sélectionner votre mode de transport (avion ou train principalement) avec les catégories de trains (shinkansen, trains limited, etc.). En ce qui nous concerne, il suffit de décocher les cases « airplane » et « Nozomi / Mizuho / Hayabusa » (on n’y a pas droit avec notre JR Pass). Ce site s’utilise comme un site classique, il vous suffit de mettre votre point de départ et d’arrivée et de lancer la recherche pour connaître les horaires et le prix du trajet. Attention, regardez bien le montant total (fare + seat fee).

En additionnant tous vos trajets, vous saurez si l’achat d’un JR Pass est la meilleure option pour vous

À vous de faire votre propre calcul pour savoir si l’achat d’un JR Pass sera rentabilisé. Une fois vos trajets établis, il vous faudra moins de dix minutes pour avoir la réponse à cette question en utilisant le site Hyperdia.

Je veux un JR Pass : comment je fais ?

Etape n°1 : j’achète un voucher en dehors du Japon ou en ligne

Voucher pour shinkansenComme je le disais plus haut, pour obtenir le précieux sésame, il vous faudra acheter un voucher en dehors du Japon. Vous n’achèterez pas un Japan Rail Pass en dehors du Japon mais un voucher qu’il vous faudra échanger une fois arrivé au Japon pour obtenir un JR Pass.

Ci-contre deux de mes vouchers achetés avant de m’envoler vers Tokyo.

On y retrouve notamment le numéro du voucher, le nom du passager, la classe du Japan Rail Pass (green ou ordinaire), la durée du JR Pass, les montants en yen et en euros en toutes lettres et en chiffres, le tampon de l’agence ayant délivré le voucher.

Pour obtenir votre voucher, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Vous pouvez vous rendre dans une agence de voyage agréée
  • Vous pouvez également le commander sur Internet : même au Japon, vous pourrez ainsi recevoir votre voucher par la Poste après l’avoir commandé en ligne auprès d’une agence de voyage

Attention, il vous faudra échanger votre voucher contre un JR Pass dans les trois mois suivants l’achat de votre voucher. Si vous achetez par exemple votre voucher le 15 avril, vous devrez l’échanger au Japon au plus tard le 14 juillet.

Etape n°2 : j’échange mon voucher contre un JR Pass une fois au Japon

Pas de panique, une fois sur le sol nippon, il faudra vous rendre dans une des principales gares des grandes villes / aéroports :

  • Aéroports de Narita (terminal 1 et 2) et Haneda
  • Tokyo :  Tokyo station, Ueno, Shinjuku, Ikebukuro, Shibuya
  • Gare de Kyoto
  • Gare de Nagoya
  • Gare de Shin-Osaka
  • Gare de Hakata
  • etc.

Pour trouver l’endroit où échanger votre voucher, repérez un employé de la gare et demandez lui de l’aide, il y a fort à parier qu’il vous emmènera jusqu’au comptoir d’échange.

Pour obtenir votre JR Pass, vous devrez présenter votre voucher mais également votre passeport. Et oui, rappelez-vous, comme je l’ai dit plus haut seuls les touristes disposant d’un visa de touristes peuvent obtenir un JR Pass et l’employé s’assurera qu’il y a bien le petit autocollant avec la date limite où vous devrez sortir du pays. Vous devrez juste remplir un petit formulaire avec votre nom, votre nationalité et votre numéro de passeport. Le tout sera collé au dos de votre pass.

Comment utiliser son JR Pass

Rien de plus simple :

  • Dans les gares, franchissez les portillons collés aux guichets des contrôleurs en leur montrant votre JR Pass.
  • Dans les trains, présentez votre JR Pass aux contrôleurs ainsi que votre passeport.

Et voilà, le tour est joué, vous savez tout. À vous les paysages fabuleux et les aventures de folie à travers tout le Japon !

Quelques conseils avant de vous laisser

1. Vous êtes au Japon et vous n’avez pas de voucher

il n’est pas trop tard : vous êtes tête en l’air ou vous ne pensiez pas avoir besoin d’un JR Pass ? Vous n’avez donc pas de voucher sur vous une fois sur place ? Pas de souci, même une fois au Japon vous pourrez toujours recevoir votre voucher en le commandant auprès d’une agence de voyage en ligne

2. Ne vous souciez pas du taux de change pour faire votre choix

Les vouchers sont tarifés en yens. Peu importe si le taux de change est en faveur du yen ou de l’euro. Vous comparerez un prix du voucher en yens et vos trajets sur le site Hyperdia également en yens

3. Essayez de ne pas trop voyager en train lors de la Golden Week

Si vous comptez prendre les shinkansen entre le 29 avril et le 5 mai, vous aurez peut-être plus de mal à trouver une place libre car les japonais profitent de cette semaine pour voyager dans leur pays.

4. Choisissez la date de début de validité de votre JR Pass

Lors de l’échange de votre voucher, indiquez la date de début de votre JR Pass. Ainsi, si vous vous trouvez à côté d’une agence, profitez en pour obtenir votre JR Pass et choisissez la date de début de validité même si vous n’en n’avez besoin que dans quelques jours. En bref, l’échange de votre voucher contre le JR Pass ne veut pas dire automatiquement début de validité de votre période d’activation.

5. Ne stressez pas à cause des horaires

Il y a des shinkansen de façon très régulière, si vous en ratez un, vous pourrez monter dans le prochain qui arrivera quelques minutes plus tard.

6. Notez dans un calpin ou votre smartphone quelques mots utiles

  • Reservation : yoyaku
  • Guichet JR : midori-no-madoguchi. Vous ne pourrez pas en rater un si vous passez devant, il y a une grosse devanture verte avec un gros « JR » dessus et « Ticket office ». C’est ici qu’on achète notamment ses billets de shinkansen lorsqu’on ne possède pas de JR Pass ou qu’on réserve ses sièges.
  • Train super express : shinkansen
  • Train express : kyuko
  • Train rapide : kaisoku
  • Wagons des classes ordinaires : futsusha
  • Sièges non réservés : jiyuseki

7. Dégustez d’excellents eki-bento durant vos trajets en train

Eki bento

N’hésitez pas à prendre avec vous un plateau repas (appelés eki bento c’est à dire « plateau repas de gare »). Vous en trouverez dans des petites échopes dans les gares à proximité des quais ou bien directement dans les trains. Les eki-bento contiennent les spécialités des régions dans lesquelles vous vous trouvez. Un bon moyen de découvrir de nouvelles saveurs en dégustant votre bento dans le train. Ci-contre un tonkatsu bento acheté à Tokyo dans le shinkansen qui m’amenait à Kyoto

8. Ne perdez pas votre voucher ou JR Pass

Gardez précieusement votre JR Pass. Si vous l’égarez, vous ne pourrez pas en obtenir un nouveau.

Ne perdez pas votre voucher. Si vous n’êtes pas en mesure de le présenter le moment venu, lors de l’échange pour obtenir votre JR Pass, vous ne pourrez pas avoir votre JR Pass.

Pourquoi j’aime bien le JR Pass

  • Un bon moyen de visiter le Japon à prix très raisonnable
  • La liberté de partir à quelques centaines de kilomètres sur un coup de tête pour visiter un endroit et revenir en fin de journée
  • La possibilité de prendre n’importe quel train du réseau Japan Railways à l’heure que je souhaite
  • Une utilisation illimitée des infrastructures JR dans la limite de 7, 14 ou 21 jours
  • Un seul titre de transport pour tous les trajets; inutile d’acheter des billets à un guichet. J’arrive en gare et je me dirige directement vers mon train, un vrai gain de temps : je ne fais pas la queue au guichet

Est-ce que vous comptez utiliser le Japan Rail Pass ? Vous y avez déjà eu recours ? Seriez-vous prêt à acheter un JR Pass sans savoir précisément où vous irez une fois au Japon ?

 

 

 


10 modes d’hébergement à Tokyo

Il n’y a pas que des hôtels et des auberges de jeunesse à Tokyo. Pour vous loger et si le cœur vous en dit, essayez de tester d’autres types de logement.

Continuer à lire…