Le bon site pour réserver votre logement au Japon

On me demande souvent sur quel site il faut réserver ses logements au Japon.

Il existe énormément de plateformes pour booker ses chambres d’hôtels mais j’ai pris l’habitude de réserver sur un site en particulier depuis des années. Alors si c’est un peu par habitude, c’est aussi car Booking.com dispose selon moi de pas mal d’atouts

J’ai beaucoup de choix

Booking me permet de trouver un choix énorme en terme d’établissements et surtout à tous les prix.

Pour l’anecdote, lorsque j’ai décidé de préparer mon dernier voyage au Japon un mois avant le départ, ce site m’a sauvé la mise : imaginez un peu, au moins de mars pour un départ début avril en pleine période de floraison de cerisiers, il restait des établissements convenables qui proposaient des chambres à des prix correctes.

Mon budget hébergement est content

Lorsque je sais que mon budget risque d’être serré, pas de mauvaise surprise, je sais que je pourrai trouver des endroits qui seront abordables.

Je suis aussi un adepte de la fonction Genius qui est un statut que l’on obtient après quelques réservations sur la plateforme. Grâce à cela, une réduction supplémentaire de 10% s’applique à chaque nuitée. Deux avantages :

  • Sur un séjour de 2 à 3 semaines, cela permet de faire de belles économies,
  • Cela me permet également de piocher dans une catégorie d’hôtels sensiblement supérieure à celle que j’avais initialement prévu pour un prix équivalent.

Je trouve également que le site est plutôt bien fait, on s’y retrouve facilement : il est donc très simple de naviguer de page en page pour trouver la perle rare.

Je lis les commentaires utiles

On pourrait penser qu’aller faire un tour dans la section Commentaires clients est du temps perdu et bien pas du tout, au contraire. Les avis collent toujours à la réalité, je n’ai jamais eu de mauvaise surprises. De plus, il n’est pas rare d’avoir quelques informations très utiles et pas mal de conseils qui sont toujours bons à prendre et à garder en tête.

Cela fait plus de dix ans que je passe par Booking.com pour réserver mes logements. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, en bien et en moins bien également.

Bons voyages !

 


Silence : lorsque les chrétiens étaient persécutés au Japon

Dernier film en date de Martin Scorsese, Silence traite de faits relativement méconnus par le plus grand nombre.

Laissez-moi tout d’abord vous brosser rapidement le tableau : imaginez-vous un Japon médiéval, peu après que les Portugais aient débarqué sur l’archipel pour faire du commerce. Nous sommes alors au milieu du XVIème siècle (pour information, on appelle cette période l’époque du commerce Nanban). Les Européens apportèrent évidemment aussi leur culture avec eux et commencèrent à évangéliser les populations locales, une démarche qui prit tellement d’essor qu’on comptait plusieurs dizaines de milliers de catholiques au Japon vers la fin du XVIème siècle avant que Toyotomi Hieyoshi décida l’expulsion des missionnaires.

Si 26 chrétiens majoritairement japonais avaient été crucifiés à Nagasaki en 1597, c’est au milieu du XVIIème siècle que les persécutions furent les plus horribles puisqu’on dénombre 40,000 chrétiens tués sauvagement.

C’est donc en cette terrible période que Silence relate l’histoire de deux moines Jésuites débarquant au Japon afin de retrouver le père Ferreira qui n’a plus donné signe de vie.

Si l’idée de traiter ce pan de l’histoire japonaise est une riche idée, Martin Scorsese a souhaité lui donner un caractère bien trop intimiste à mon goût en se focalisant sur le père Rodrigues notamment dont la foi sera mise à rude épreuve. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le réalisateur a pris un pari un peu fou : privilégiez la lenteur et la longueur tout en mettant au placard les scènes d’action voire même la bande sonore. Épuré au maximum, je n’ai rien à dire sur la direction artistique qui pourrait très bien servir le thème mais malheureusement, sans véritable scénario sinon un fil rouge, j’ai subi durant la quasi-intégralité du film.

Chacun pourra juger selon sa propre sensibilité évidemment mais je ressors quelque peu frustré de la salle de cinéma car j’attendais réellement autre chose : plus d’interactions, plus de vie et surtout moins de longueurs. Dommage, hors sujet selon moi.

Copyright photo: Entertainment


Japon : Nouveau record de fréquentation en 2016

Nouveau record en 2016 en terme de tourisme puisque l’archipel a vu plus de 24 millions de voyageurs étrangers débarquer sur le sol japonais.

Avec une croissance de +21,8% par rapport à 2015, le Japon est un pays qui a le vent en poupe et qui ne cesse d’attirer de nouveaux touristes années après années.

Sur ces 24 millions de touristes, les asiatiques représentent près de 75% des touristes :

  • Chine : 6,4 millions
  • Corée du Sud : 5 millions
  • Taiwan : 4,2 millions
  • Hong Kong : 1,8 million

Pour vous donner un point de comparaison, 214,228 français ont visité le Japon l’an dernier, devant les 162,580 allemands mais derrière les 258,488 anglais.

Les mois de Juillet (2,296,451), Octobre (2,135,905) et Avril (2,081,697) ont été les périodes privilégiées par les touristes étrangers, tout comme en 2015. Cependant, tout cela est bien relatif puisqu’en moyenne sur l’année, 2,000,000 voyageurs sont arrivés sur le territoire tous les mois.

En bref, les gens apprécient les périodes des sakura (floraison des cerisiers) au Printemps, l’été et le pré-Koyo (couleurs automnales).

Sources : Japan National Tourism Organization / JTB Tourism Reasearch & Consulting Co.


Rikudo : un manga qui va vous mettre KO

Sorti le 8 février, Rikudo est le nouveau manga des éditions Kaze.

Riku Azami est un jeune garçon à qui la vie n’a pas fait de cadeau : corrigé brutalement de nombreuses fois par son père, recueillie par sa mère accro aux drogues dures, le gamin n’a décidément pas de quoi se réjouir et pourtant, au lieu de sombrer au fond du trou, Riku va décider de mettre à profit la rage qui l’anime pour devenir un boxeur de talent.

Par chance, Kyôsuke Tokorozawa, un ancien champion de boxe devenu yakuza va croiser la route du garçon et le mettre sur la bonne voie.

Rikudo est un manga à ne pas mettre entre toutes les mains puisqu’il s’agit d’un seinen : il cible ainsi les adolescents et les adultes. Dès les premières pages, le ton est donné et j’avoue avoir été étonné de voir tant d’images choc. Cela a pour effet de mettre le lecteur dans le bain.

Contrairement à un shonen classique où le héro va devenir de plus en plus fort au fil des tomes, Rikudo se rapproche quelque peu de One Punch Man dans le sens où ce premier tome permet d’en savoir plus sur l’enfance de Riku pour très vite basculer sur le présent dans la peau du héro devenu adolescent.

Le scénariste et mangaka Toshimitsu Matsubara livre ici une histoire qui a du potentiel : il y a vraiment matière à faire car même si Riku semble être un très bon boxeur, il dispose d’une marge de progression non négligeable et il y a fort à parier qu’il mettra tout en oeuvre pour devenir un vrai champion mais également faire un peu de ménage dans les rues.

En ce qui concerne les dessins, c’est vraiment soigné : les traits et le niveau de détails sont deux atouts indéniables qui ajoutent un énorme plus au tout et qui servent à merveille les péripéties du jeune boxeur.

Décidemment, ne manquez surtout pas Rikudo qui est selon moi le manga de ce début d’année.

Lorsque j’ai terminé le premier tome que j’ai dévoré d’une traite, j’ai voulu savoir ce qu’allait faire Riku dans les prochaines cases. Il faudra faire preuve d’un peu de patience. Je pense me lancer avec le tome 2 en japonais puisqu’au Japon, Rikudo est sorti en 2014 et compte 10 volumes reliés.


La Switch : nouvelle console de Nintendo

La nouvelle console de Nintendo débarque en mars avec un line-up certes limité. Serez-vous de celles et ceux qui craqueront en Day 1 ou allez-vous attendre un peu afin de voir le catalogue de jeux s’étoffer ?

La Switch devrait émerveiller plus d’un gamer dès sa sortie avec le très attendu The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Le fait d’incarner Link, le héro de la saga, dans un monde ouvert devrait convaincre les plus indécis de se procurer la machine très rapidement.

Pour rappel, le principal intérêt de la console réside dans le fait que vous pourrez continuer votre partie avec le module portable en mode nomade. Reste à savoir si la firme de Kyoto trouvera comment surprendre les utilisateurs en terme de gameplay.

Sortie prévue le 3 mars en France, certains spécialistes de l’industrie vidéoludique prédisent que la Switch sera en rupture de stock à sa sortie. En ce qui concerne les Nintendo fanboys, les pré-commandes ont déjà été faites depuis quelques semaines.

Une autre killer app devrait débouler à la fin de l’année : Mario devrait ainsi arriver un peu avant les fêtes de fin d’année et booster à coup sûr les ventes de la Switch.

La switch : les prix

C’est étonnant mais depuis quelques jours, les magasins spécialisésconsole- et les sites de vente en ligne se sont livrés une guerre sans merci au niveau des tarifs. Amazon tire encore une fois son épingle et je me suis empressé de pré-commander le pack Switch et le jeu The Legend of Zelda : Breath of the Wild à moins de 350 euros.

D’autres flashs arriveront bien vite sur cette Nintendo qui devrait en surprendre plus d’un.

Et vous, allez-vous craquer ?


Your Name : le film d’animation de l’année

Your Name est un film d’animation qui porte bien son nom sans mauvais jeu de mots.

Continuer à lire…


Japan Expo 2016 : Saint Seiya fête ses 30 ans

Saint Seiya fête ses 30 ans cette année et Japan Expo lui a rendu hommage par le biais de conférences exclusives et d’expositions plutôt réussies.

Continuer à lire…


Japan Expo 2016 : de beaux cosplays pour l’ECG 2017

Dimanche avait lieu un défilé de cosplays sur la scène Ichigo de Japan Expo.

Continuer à lire…