Pour ramener d’excellents souvenirs de son voyage, rien de mieux que des photos ou des vidéos. Aujourd’hui, on va parler des vidéos et tenter de répondre à quelques questions : quel(s) appareil(s) emmener avec soi ? Faut-il se surcharger pour la bonne cause ? Existe t-il un moyen de revenir avec de belles vidéos en voyageant léger ? Vous serez surpris des conclusions.

Quel appareil utiliser pour filmer en voyageOù qu’on parte en vacances, le rituel est toujours le même. Mise à part immortaliser l’instant sous forme de cliché, on a souvent envie de capter une scène dans sa globalité avec les sons qui s’y rapportent. Depuis quelques années, les habitudes changent.

Plus dans Équipements Matériel


Vous trouverez dans cet article mes avis sur la plupart des outils et matériels utilisés par les voyageurs au cours de leurs périples pour réaliser des vidéos. Grand amateur de photos et de vidéos, j’ai jonglé avec beaucoup d’appareils depuis quelques années.

Si vous avez des doutes sur votre choix, découvrez à la fin de cet article les deux appareils que j’emporte toujours avec moi 🙂

Découvrez à la fin de ce guide le nom du meilleur appareil « couteau suisse », celui qui vous permettra de passer des vacances excellentes et de ramener énormément de vidéos (et photos) dans vos valises. Vous serez surement surpris de mon choix mais après plusieurs années de voyage à filmer et à emporter avec moi toutes sortes de matériels, je me suis forgé une solide opinion.

Vous avez passé votre temps sur Internet sans savoir quel appareil est fait pour vous ? Ce guide va vous aider.

Découvrez tous ce qu’il faut savoir dans ce guide complet

Lisez ce guide et maîtrisez les différentes informations pour choisir le meilleur appareil adapté à vos besoins.

Cet article est dense mais il vous permettra de savoir à coup sûr de quoi vous aurez besoin pour filmer en voyage.

J’ai utilisé tous les types d’appareils décrits dans ce guide pour filmer en voyage, je connais donc leurs avantages et leurs inconvénients : laissez-vous guider pour faire votre choix facilement.

N’oubliez pas que chaque voyageur à des contraintes différentes : type de logements (en hôtel, en guesthouse, via couchsurfing, …), durée du séjour (de quelques jours à plusieurs mois), budget à allouer à son matériel photo et vidéo, niveau d’expertise (simple amateur ou voyageur aguerri au monde de l’image), etc. Après avoir lu ce guide, vous trouverez quel type d’appareil correspondra aux mieux à vos usages.

La caméra

Mon avis sur les caméras

CaméscopePour un novice, la caméra est un très bon moyen pour réaliser de belles séquences. Les modèles sont de plus en plus petits et pour les voyageurs qui n’ont pas l’habitude de filmer, elle reste un très bon allié en toute circonstance. En effet, nul besoin d’être un expert pour allumer l’appareil et filmer à la volée : les caméras grand public sont prêtes à l’emploi et ne nécessitent pas de faire tout un tas de réglages pour ramener avec soi des vidéos sympathiques.

Croyez-moi, lorsqu’on croise un daim à Miyajima avec une pose excellente, on n’a qu’une seule envie : soit évidemment le prendre en photo, soit réaliser 5 à 10 secondes de vidéos et pour obtenir une séquence de belle qualité (bon cadrage, bon focus, …), vous aurez plus vite fait d’utiliser une caméra qu’un autre appareil.

Découvrez les points positifs et négatifs d’un caméscope :

  • Faible poids et encombrement pour du tout en un : bel avantage lorsqu’on voyage en avion. Une caméra rentre facilement en bagage cabine et c’est du tout en un : vous n’avez pas à y ajouter des objectifs, un micro externe et d’autres accessoires
  • Retour écran avec orientation ajustable : essentiel lorsque vous filmez en contre plongée par exemple ou au contraire en plongée avec l’appareil à bout de bras
  • Micro intégré généralement de bonne qualité (attention aux rafales de vent cependant, pas de miracle de ce côté là)
  • Objectifs lumineux (généralement f/1,8) : pouvoir filmer en basse luminosité est un véritable atout croyez moi. Pas de miracle, si vous souhaitez filmer en pleine forêt la nuit, l’utilisation d’une source de lumière annexe sera nécessaire (ajout d’une torche sur le caméscope par exemple ou utilisation de la fonction torche de votre smartphone)
  • Facilité de prise en main : inutile de trop trifouiller dans les options, une caméra grand public est généralement prête à l’emploi
  • Zoom fluide : si vous vous lancez dans le montage vidéo, vous verrez qu’avoir quelques fois des plans dynamiques renforcera l’attrait d’une vidéo. Avoir des plans fixes (sans zoom) c’est bien, posséder quelques séquences avec zoom et dézoom vous permettront de donner du peps à vos vidéos
  • Mise au point automatique : si vous changez de plan, l’appareil se chargera de faire le point sur le sujet. Inutile de couper votre séquence et de refaire le point, cela permet d’assurer la fluidité d’un plan séquence
  • Fonctions nightshot : je ne suis pas un adepte de cette fonction et du type de rendu. Vous aurez des images de type infrarouge mais cela pourra s’avérer utile quelques fois faute de mieux
  • Stabilisateur d’image : les constructeurs ont clairement amélioré cette fonction au fil des années et les caméras sont maintenant dotés de vrais stabilisateurs qui réussissent de vrais petits miracles et corrigent les tremblements lors des prises de vues (on peut aussi corriger cela en post-production mais cela rajoute du travail)
  • Capacité de stockage (pas rédhibitoire) : en voyage, il y a peu de chance que vous preniez 64Go de données par jour
  • Durée d’enregistrement continue limitée à 30 minutes généralement (pas rédhibitoire) : cela ne constitue pas une faiblesse majeure, je doute que vous filmiez un plan de 30 minutes en continu durant un de vos périple.
  • Un appareil en plus avec vous : si vous souhaitez prendre des photos, vous aurez certainement avec vous votre APN et accessoires annexes : câbles, chargeur, batteries, cartes SD ou compact flash, videur de cartes, objectifs, etc.

Les caméras sont des appareils polyvalents et faciles à prendre en main pour les novices.

Quel budget pour une caméra ?

Tout dépendra évidemment de ce que vous souhaitez faire avec votre caméra. Inutile de taper dans le haut de gamme pour ramener de belles séquences. Néanmoins, je vous déconseille les modèles d’entrée de gamme, visez le moyen de gamme, un modèle qui rentre dans votre budget.

N’oubliez jamais que ce n’est pas le prix d’une caméra qui rendra vos vidéos inoubliables mais votre aptitude à cadrer et choisir les angles adéquats mais aussi à connaître votre matériel sur le bout des doigts.

De 500 à 1 000 euros : si Canon reste ma marque préférée, Sony et Panasonic font de très beau appareils.

Le réflex numérique

Mon avis sur les réflexes

Reflex pour filmer en voyageDepuis de nombreuses années, pas mal de voyageurs se sont tournés vers les appareils photos pour prendre des vidéos. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, je vous conseille d’y réfléchir à deux fois avant de franchir le pas. Dans la mesure du possible, demander à quelqu’un de votre entourage de vous prêter son réflex le temps d’un week-end et entraînez vous à réaliser divers plans sous différents angles et surtout en essayant de zoomer et dé-zoomer.

Peut-être avez-vous entendu dire que quelques épisodes de Dr House avaient été tourné au Canon 5D ? Époustouflant non ? En effet, sauf qu’il faut quand même que vous ayez ça en tête :

  • Les boitiers coûtent une fortune
  • Les multiples optiques utilisées sont également hors de prix
  • Les appareils qui ont été utilisé ont été manié par des professionnels de l’audiovisuel
  • Les boitiers comportent des accessoires impossibles à amener avec vous en voyage : trépieds lourds, barre de sliding, double écran de contrôle, micros externes, rigs multiples et variés, follow focus et j’en passe.

Bref, vous l’aurez compris, filmer avec un réflex demande une prise en main particulière et donc du temps. N’achetez surtout pas un réflex une semaine avant votre départ en vous disant que vous ramènerez des images fantastiques ou vous allez foncer dans le mur : prenez le temps de maîtriser votre nouvel ami.

Ne négligez pas la taille du boitier. Les boîtiers haut de gamme sont généralement massifs et pèsent donc lourds, surtout si vous ajoutez un grip pour y mettre des batteries supplémentaires. Ceci est une question clé à se poser lorsqu’on recherche un appareil pour se balader en voyage. Plus l’appareil sera lourd, plus vous aurez du mal à le transporter tous les jours en voyage et plus il vous sera délicat de réaliser des bonnes séquences vidéos. Vous risquerez de trop trembler si vous levez l’appareil à bout de bras (les muscles se tétanisent), de faire de faux mouvements car il vous faudra le tenir plus fermement, etc.

  • Possibilité de changer d’objectifs selon l’effet recherché : un paysage grandiose s’offre à vous, accrochez un 16-35mm pour tourner en grand angle; le regard d’une vieille dame en dit long sur sa vie, dans ce cas vous privilégiez peut-être un 135mm pour un cadre parfait sur son visage
  • Un vrai tout en un : alterner photos et vidéos sans changer d’appareil est un véritable atout. Plus besoin de se surcharger avec une caméra par exemple
  • Manque de mise au point automatique sur certains boitiers : ceci n’est pas une faiblesse insurmontable. Faites des plans fixes ou faites plusieurs séquences en refaisant le point sur le sujet qui vous intéresse.
  • Maniabilité limitée : surtout avec les gros boitiers (type Canon 7D ou 5D), privilégiez toujours les plans fixes pour éviter les tremblements involontaires ou les saccades durant les zooms
  • Difficulté de faire une mise au point claire à l’aide de l’écran : lorsqu’on débute la vidéo avec un réflex, on croit qu’on a bien fait la mise au point mais en post-production on remarque quelques fois que l’image est un peu floue. C’est une question d’habitude et avec le temps tout rentre dans l’ordre.
  • Poids non négligeable surtout lorsqu’on voyage : le poids d’un boitier et deux objectifs est un élément à prendre en compte lorsqu’on voyage. Dans l’avion en cabine, ce matériel prendra une certaine place et une fois en vadrouille, cela fera du poids en plus dans votre sac à dos. Pour palier à cela, vous pourrez accrocher votre boitier à un harnais pour avoir la sensation de vous alléger un peu même si vous devrez toujours porter l’appareil.
  • Enregistrement du son à revoir : vous n’aurez jamais de problème en voyage dans la plupart des cas. En revanche, si vous souhaitez prendre un concert de rock et que vous êtes un peu trop près des caissons de basse, votre son sera saturé à tous les coups. La seule solution dans ces cas là est l’utilisation d’un micro externe ou un enregistreur de son.
  • Prix : on ne va pas se voiler la face, posséder un réflex c’est un vrai budget. Si les boitiers peuvent vous sembler cher, ce sont surtout les objectifs qui feront grimper l’addition au fil du temps.

Alors vous allez me dire, avec tous ces points négatifs pourquoi filmer avec un réflex ?
Eh bien tout simplement car lorsqu’on part en voyage, surtout au long court, il faut faire des choix.

Découvrez pourquoi les personnes se tournent vers les réflex pour filmer :

  • Question de logistique pour les transports : coupler une caméra et un réflex durant son voyage, c’est multiplier les accessoires (câbles en tout genre, chargeurs, batterie, videurs de cartes, cartes SD ou CF, etc.). Par exemple, durant mon dernier voyage, pour la première fois j’ai égaré quelques cartes SD je ne sais où à force de jongler avec le matériel…
  • Question d’encombrement sur place : lorsqu’on visite, on ne souhaite pas s’encombrer à la fois d’une caméra et d’un réflex
  • Question de polyvalence : avec un réflex en main, on peut à la fois shooter de belles photos et passer d’un coup d’un seul en mode vidéo pour tirer d’excellentes vidéos en full HD
  • Question de sureté : plus on a de matériel cher sur soi et plus on risque d’attirer les regards de personnes malveillantes sur soi et donc risquer de se faire voler son matériel. Jongler avec son réflex et sa caméra, c’est sortir le matériel à tout bout de champ de son sac à la vue de tous.

Quel budget pour un réflex numérique

Ne dépensez pas des semaines de salaire pour obtenir des vidéos en 1080p (full HD). La plupart des appareils photo récents filment en 1080p. La différence de prix se fera sur les capacités du boitier pour les prises de photos (taille de capteur, montée en ISO, nombre d’images par seconde en mode rafale et des dizaines d’autres choses). Eh oui, n’oublions pas qu’un réflex est avant tout un appareil dédié à la photographie !

Privilégiez un réflex avec un autofocus : pouvoir filmer différents détails sur différents plans avec l’appareil qui change de focus automatiquement sur une même vidéo, c’est un véritable atout et certains appareils le fond depuis quelques mois. Comptez entre 800 à 1 200 euros pour avoir un boitier et une optique polyvalente adaptés évidemment à la vidéo et photos de voyage. Dans la mesure du possible, prenez un boitier nu (hors objectif) et choisissez un objectif adapté, trans-standard ou non.

En théorie, de 800 à 1 200 euros : boitier et objectif adéquat

En pratique, plus de 1 500 euros : si vous décidez de vous lancer avec un réflex, ce sera pour faire aussi de la photo (avec peut-être un boitier semi-pro ou pro) et au moins deux objectifs

Le compact numérique

Mon avis sur les compacts numériques

Tourner des vidéos aux compactsLes temps changent et on dispose aujourd’hui d’appareils avec des fonctions de plus en plus évoluées (Wi-Fi, GPS que certains considéreront comme gadgets), des zooms véloces mais surtout avec des capteurs permettant de réaliser du travail soigné.

Il est souvent bien utile de débuter par un compact numérique et aujourd’hui, ces appareils permettent de filmer en 1080p. Si on ne peut pas changer d’objectif sur un compact, cela n’est vraiment pas important car ce n’est pas ce que l’on recherche lorsqu’on manipule un compact.

Enchaînons donc avec les plus et les moins :

  • Très faible encombrement : il existe des appareils que l’on peut mettre dans sa poche et ainsi emporter partout. Croyez en mon expérience, c’est un précieux atout. Je peux vous dire que lorsqu’il fait plus de 35°c, on n’a pas envie de toujours trimballé son réflex sur soi et on apprécie la légèreté d’un compact puissant. N’oubliez jamais que le meilleur appareil c’est celui qu’on utilise le plus souvent et qui vous permettra de ramener le plus de vidéos HD / photos possibles
  • Matériel moins onéreux qu’un réflex : tout dépend du budget que vous souhaitez allouer dans votre matériel (achat d’un ou plusieurs appareils pour filmer). Si vous décidez d’acheter un compact à 300 euros et un réflex à plus de 1 000 euros, vous préférerez à coup sûr emporter avec vous le compact sur la plage (il est moins dommageable que du sable s’infiltre dans un compact que dans un objectif hors de prix de votre réflex, vous serez moins triste si par malheur on vous vole votre compact que votre réflex, etc.)
  • Difficulté de capter des scènes en basse luminosité : si avec un réflex on peut monter haut en ISO, cela ne sera pas le cas avec un compact.

Quel budget pour un compact numérique

La concurrence aidant, il existe des bijoux disposant de vrais atouts pour des sommes très raisonnables.

Entre 200 euros et 300 euros pour un compact traditionnel

Entre 400 euros et 500 euros pour un compact expert

La caméra embarquée GoPro

Mon avis sur la GoPro

GoPro en vacancesLa GoPro est l’accessoire à la mode depuis quelques années. Pour rappel, la GoPro est une caméra embarquée qui à la base était destinée aux sports extrêmes. Même si cet appareil est évidemment toujours dédiée aux sportifs casse cou, la GoPro s’est démocratisée et on remarque que de plus en plus de personnes utilisent aujourd’hui ce petit concentré de technologie.

Faut-il pour autant succomber à la tentation ? Pour tenter de répondre à cette question, voilà une petite liste de points positifs et négatifs :

  • Poids et taille rikiki : une GoPro peut se glisser dans une poche de jean sans souci
  • Prise en main quasi immédiate : inutile de trifouiller 50 options, même un enfant de 5 ans pourrait vite savoir à quoi correspond chaque option pour les GoPro de base (il existe plusieurs modèle de GoPro)
  • Rapidité pour prendre des vidéos ou des photos : allumez et filmez à la volée, un régal
  • Vidéos magnifiques sous l’eau : prenez votre masque et vos palmes et à vous les séquences au milieu de barrières de corail et de poissons multicolores
  • Possibilité d’ajouter des accessoires : une GoPro c’est avant tout une caméra embarquée, dédié au sports extrêmes. Vous n’êtes pas obligé de risquer votre vie comme ces sportifs de haut niveau, en revanche vous pouvez tout à fait attachez votre GoPro à une ventouse sur votre capot par exemple pour filmer un environnement qui vaut le détour.
  • Pas d’écran pour vérifier ce que vous filmez : avec l’habitude on s’y fait
  • Effet fisheye en grand angle : le grand angle de la GoPro donne un effet fisheye. Certaines personnes aiment (c’est mon cas), d’autres n’apprécient pas du tout. Vous pouvez enlever le mode fisheye en passant en mode Medium ou Narrow mais vous perdrez le grand angle et donc du paysage
  • Impossibilité de filmer des scènes dans un environnement sombre : utilisez pour cela une source de lumière
  • Batterie un peu faiblarde : comptez une heure de vidéo en utilisation
  • Des astuces à bien avoir en tête pour ne pas rendre les vidéos médiocres : la GoPro est minuscule et le moindre petit mouvement induira des tremblements sur la vidéo

Quel budget pour une GoPro

Écumez les sites internets et trouvez la bonne affaire ! Même si il existe la GoPro 5, la qualité d’une GoPro 4 est très satisfaisante et ravira tout le monde.

Inutile d’investir dans la dernière Go Pro : la version précédente coûte autour de 200 euros.

Le smartphone

Non, définitivement, vous ne ramènerez rien de bon avec votre smartphone côté vidéo à moins d’être un professionnel de l’image ou à tout le moins un amateur très averti et doué en post-production.

En revanche, utilisez le pour faire des vidéos dédiées aux réseaux sociaux (Instagram), ça c’est top !

En conclusion : comment faire le bon choix ?

Réflex, compact traditionnel ou expert, GoPro ou smartphone, le choix est vaste. Je n’ai pas parlé des hybrides qui peuvent être aussi un bon compromis. Comme je le disais en introduction, il y en a pour tous les goûts et seul vous avez la réponse à la question. J’ai utilisé d’innombrables types d’appareils, de différentes marques et j’ai fait mon choix.

Pour vous aider dans votre choix, posez vous ces 4 questions :

  1. Quel est votre niveau dans les techniques de l’image ? Si vous êtes novice, souhaitez-vous en apprendre d’avantage sur la photo / vidéo ?
  2. Souhaitez-vous simplement filmer ou aussi prendre des photos ?
  3. Quel est votre budget ?
  4. Que souhaitez-vous filmer et combien de kilos êtes vous prêt à emmener avec vous ?

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires en bas de cet article.

Découvrez le meilleur appareil selon moi

Il y a une question qui revient très régulièrement dans ma boite email : Rémy tu me conseillerais quoi en voyage pour ramener de superbes photos et vidéos ? Je vais donc répondre à cette question ici.

Même si j’ai évolué dans ma façon de prendre des vidéos en voyage depuis de nombreuses années, il y a une valeur sûre, un appareil passe partout que j’emporte toujours avec moi.

Il y a un constructeur qui a réussi à faire selon moi un appareil tout terrain, compact et qui permet de sortir des photos splendides au piqué redoutable mais aussi des vidéos full HD irréprochables. Vous êtes à la recherche de la perle rare, j’ai ce qu’il vous faut mais avant de vous donner son nom, lisez un aperçu des principaux avantages et de son point faible pour vous forger votre propre opinion car c’est vous qui l’utiliserez.

Un appareil très efficace pour de superbes vidéos (et photos) garanties

  • Un compact expert : facile à emporter avec soi, cet appareil dispose de tout ce qu’il faut pour réaliser de belles photos et de prendre des vidéos de façon instantanée
  • Qualité de l’autofocus : l’appareil dispose d’un autofocus véloce qui ne lâchera pas le sujet même lors de séquence de zoom et croyez-moi, ça fait toute la différence
  • Piqué digne d’un réflex : ce compact expert ne remplacera jamais un réflex disposant d’un objectif de gamme pro mais pour l’avoir testé, je n’ai pas vu une énorme différence
  • Fluidité de l’image : ce modèle offre 60 images / secondes pour générer des plans dynamiques
  • Un outil maniable : sortir de belles vidéos demandent soit un matériel qui pèse des tonnes, soit un objet très maniable, qu’on pourra poser un peu partout pour le stabiliser et qui ne pèse pas 5 kilos ce qui évite les tremblements lors des prises de vue. Banco, cet appareil vous permettra de prendre des photos ou des vidéos avec des angles incroyables
  • Un prix abordable : cet appareil dispose enfin d’un excellent rapport qualité / prix
  • Un écran fixe : un écran orientable sur cette bête serait le must pour réaliser des cadrages très délicats mais croyez-moi, il m’arrive de sortir de très belles vidéos avec une Go Pro qui ne dispose d’aucun écran.

Cet appareil n’est autre que le PowerShot G16 de chez Canon. Je peux vous dire sans trop prendre de risque que vous n’êtes pas prêts de vous en séparer et qu’il sera toujours dans votre sac à dos dans quelques années. Pourquoi est-ce que j’en suis aussi sûr, c’est facile, je possède un PowerShot légèrement plus ancien et il est toujours dans mon sac et pas seulement lors de mes voyages : l‘essayez c’est l’adopter !

Les amis vous feriez bien de jeter un œil sur cette action camera à prix mini

Et puis, il y a aussi un appareil qui se trouve TOUJOURS dans mes poches de jean en voyage, il s’agit d’une « action camera ». Pourquoi ? Parce qu’en voyage, tout peut arriver : avec ma mini caméra sur moi, il suffit que je mette la main dans ma poche, de l’allumer et de filmer. À moi cette scène de cracheur de feu sur cette plage magnifique, une vidéo de mes proches devant un paysage paradisiaque ou du banc de poissons multicolores. En complément d’un compact expert, cette mini caméra est d’une utilité redoutable à toute heure du jour et de la nuit.

  • Une caméra full HD : cette mini camera sort du 1080p
  • Des photos 12MP : inutile de ramener votre appareil photo sur la plage ou en balade, l’appareil monte jusqu’à 12MP
  • Stabilisateur d’images : ce modèle dispose d’un stabilisateur d’images intégré !! On tremble toujours à main levée en utilisant des petits appareils et bien le problème est réglé
  • Un outil maniable : encore plus léger qu’un APN, vous réaliserez tout vos plans d’une main
  • Un prix abordable : cet appareil dispose enfin d’un excellent rapport qualité / prix, comptez moins de 80 euros

Alors je vous vois sceptique en vous disant oui mais ce n’est pas une GoPro. Ne soyez pas sceptique, essayez la et vous serez bluffé. Je pense qu’il est inutile de payer des centaines d’euros pour une GoPro, cela n’en vaut plus la peine (j’en pourtant utilisé une GoPro 2 et une GoPro 3).

Je suis curieux d’avoir vos retours après avoir essayé cet appareil, en voyage ou non. Laissez-moi vos questions si vous avez un doute dans votre choix ou vos avis dans les commentaires !