Le Momiji manju est un gâteau traditionnel que vous trouverez à tous les coins de rue sur l’île de Miyajima.

Le Momiji manju aurait fait son apparition durant l’ère Meiji (début du XIXème siècle). Il s’agit d’un gâteau qui prend la forme d’une feuille d’érable. Il est traditionnellement fourré à la pâte de haricots rouges, appelée anko. C’est en quelque sorte un cousin éloigné des mochi.

Plus dans Activités et Visites Itinéraires Miyajima


On retrouve donc à l’intérieur de ce gâteau un mélange réalisée à base de haricots azuki (haricots rouges), farine, œuf, sucre et miel. Cela donne une pâte compacte. Il s’agit donc d’une base sucrée dont la saveur est reconnaissable entre mille.

L’histoire du momiji manju remonte il y a plus d’un siècle. Un fabricant de wagashi, pâtisseries traditionnelles, fournissait un ryokan située sur l’île de Miyajima. Souhaitant proposer à ses clients un produit unique, la propriétaire de l’auberge traditionnelle demanda à l’artisan si il lui était possible de confectionner un wagashi rappelant les feuilles d’érables que l’on trouve partout à Miyajima. Après avoir testé de nombreuses recettes, l’artisan livra sa première commande à l’établissement en 1906, le momiji manju était né.

Lorsque vous vous promenerez à Miyajima ou même à Hiroshima, vous ne pourrez pas rater cette pâtisserie. Pour plaire au plus grand nombre, on trouve aujourd’hui des momiji manju fourrés à différentes saveurs : haricot rouge, cream cheese, crème anglaise, thé matcha, chocolat.

J’adore particulièrement le mélange des saveurs entre un thé vert et un manju momiji

Si vous résidez dans un ryokan lors de votre visite, vous trouverez sur votre table des momiji manju que vous pourrez déguster avec ou sans thé. J’adore particulièrement le mélange des saveurs entre un thé vert et un manju momiji et pourtant, je n’apprécie pas le thé particulièrement ni la pâte de haricots rouges. En revanche, associer les deux est vraiment très agréable en bouche.

Vous souhaitez faire des momiji manju de vos propres mains, c’est possible, pour environ 800 yens. Pour cela rendez-vous du Mardi au Dimanche de 8h30 à 17h00 au centre artisanal de Miyajima.

Ces pâtisseries sont un très bon souvenir à ramener du Japon. Pensez à en ramener une boîte pour vous également car je suis certain qu’une fois rentré chez vous, déguster ces petites merveilles vous feront instantanément retourner un instant sur l’archipel. Vous auriez tort de vous priver.