Japan Expo se déroulera du 4 au 7 juillet au parc des Expositions de Villepinte comme d’habitude. Pour cette quatorzième édition, les organisateurs ont encore gâté les fans de J. music puisque du bon son retentira de nouveau sur la scène du Live House.

On peut le dire, Japan Expo est une excellente occasion de découvrir des groupes connus ou moins connus du grand public et je dois avouer que les showcases qui ont lieu tous les après-midi rende Japan Expo encore plus incontournables d’année en année. Vous retrouverez ci-dessous tous les artistes qui se produiront et qui donneront tout lors du festival. Alors sortez vos agendas et notez bien leur noms. N’oubliez pas vos appareils photos et profitez-en bien.

Plus dans Culture Manga Salons


Comme chaque année, je serai au pied de la scène pour shooter, je l’espère, des clichés uniques.

Dear loving

Dear loving : un groupe expérimentéOriginaire de Hirakata, préfecture d’Osaka, Dear Loving se forme autour d’une bande d’amisalors qu’ils sont encore au collège. Aujourd’hui, le groupe est composé de MASA, le chanteur,YUKI, le guitariste, et KURO, le bassiste.

À leurs débuts et pendant cinq ans, ils jouent des reprises du groupe BOΦWY dont ils étaient de grands fans. En 1998, ils commencent à se produire sur scène à Osaka et au Blowdown dans leur ville d’origine, Hirakata. Déjà apprécié par la critique pour leur style musical et leurs performances live, ils séduisent le public puisque leur première sortie, une demo-tape tirée à 3 000 exemplaires qui se sont tous vendus le jour de la sortie.

En décembre 2001, ils changent brusquement d’orientation et crée le concept « positif + pop + rock = posipock » : ils continuent depuis leurs activités à travers le Japon. Fin 2010, TAKUYA (le batteur) quitte le groupe.

Aujourd’hui, Dear Loving a déjà 20 ans et leur nouvel album, Sono te ni mirai wo, sort le 15 mai 2013, avec des textes autour du thème de la vie.

Kylee

Kylee va irradier la scène lors de son showcaseKylee est une chanteuse d’origine japonaise et américaine. Son style pop-rock est un succès et la fait connaître au Japon et dans le monde entier. Elle commence sa carrière très jeune et déplace déjà les foules : aux États-Unis, elle interprète l’hymne national lors d’un match de la NBA alors qu’elle n’a que 11 ans, lors d’un match de baseball de la MLB devant plus de 50 000 personnes, pour le président Obama pendant sa visite en Arizona, et pour des millions de gens dans l’émission Today Show de la NBC.

Au Japon, Kylee enchaîne les tubes. Sa musique a été utilisée dans des pubs TV et des films, elle a chanté l’hymne de la FIFA World Cup et a travaillé comme mannequin pour adidas NEO. Et tout ça avant même d’avoir fini le lycée !

Aujourd’hui, Kylee est en première année à l’université de Stanford et elle continue à réjouir ses fans partout dans le monde grâce à ses shows et ses nouveaux titres.

Ninjaman Japan

Ninjaman va faire le showNinjaman Japan est né d’une phrase de Yoshida Metal, l’un des membres du groupe and ancien leader de Psycho le Cému sous le nom de Lida : « Notre rêve est une tournée mondiale ! » Le groupe devisual kei offre des performances sur scène qui vont bien au-delà d’un simple concert, avec des scènes d’action mises en place par un spécialiste des combats chorégraphiés.

Après quelques changements parmi les membres, 2013 offre au groupe un nouveau départ avec le single Raijin / Hanamuke, un titre incontournable qui reprend tous les rêves et les passions du groupe. Entre morceaux aux sonorités metal et chansons plus mélodiques,vous ne pourrez plus vous passer de Ninjaman Japan

Dempagumi.inc

Dempagumi vont enflammer la scèneDempagumi.inc est un groupe de 6 idols composé de Mirin Furukawa, Risa Aizawa, Nemu Yumemi, Eimi Naruse, Ayane Fujisaki et Moga Mogami, qui sont toutes de vraies otaku, fans demanga, d’anime, de jeux vidéo et de cosplay !

Créé en 2008, le groupe se produit tous les jours sur la scène d’un bar à Akihabara, le Dear Stage. Les chanteuses apparaissent aussi régulièrement dans des émissions TV très populaires.

Grâce à leurs performances au Shibuya Parco, à Harajuku Laforet et dans d’autres magasins de mode, et leur collaboration avec des artistes comme Takashi MURAKAMI ou Mika NINAGAWA, ou le styliste Mikio SAKABE, elles attirent de plus en plus l’attention, et pas seulement dans les milieux otaku mais aussi de l’art et de la mode.

 

Angela

Le groupe de musique Angela à Japan ExpoLes férus de japanimation ont forcément entendu parler du groupe angela. Ses titres sont rapidement choisis comme génériques d’anime populaires et vont même jusqu’à atteindre les premières places du top de l’Oricon à leur sortie. KINGS sert ainsi de générique à l’anime K, Fortunes et Rikai to Hakai he no Préludes sont eux choisis pour Fafner in the azure : HEAVEN END EARTH. La magie d’angela opère grâce à la voix unique de la chanteuse atsuko mêlée aux arrangements et mélodies de KATSU.

 

Urbangrade

Urbangrade sur la scène du live houseLes visiteurs en quête d’originalité peuvent se ravir de la présence d’Urbangarde sur la scène du Live House 2013. Composé de Yoko HAMAZAKI et Temma MATSUNAGA, le groupe propose une musique unique mêlant sonorités techno pop, new wave, punk et metal. Phénomène sur le web, le clip de Sailor fuku wo nuganaide a été vu plus de 500 000 fois sur Internet. Une autre de leur vidéo a même été nominée pour le grand prix du2e festival International de cinéma organisé par Nico nico Douga. Artistes engagés, les membres d’Urbangarde utilisent la musique pour transmettre un message de paix et d’espoir aux personnes différentes et n’hésitent pas à pointer du doigt les problèmes de la société japonaise.

 

Anam Kawashima

Anam Kawashima va envoûter le public de Japan ExpoNée en 1979, Anam Kawashima n’est autre que la fille cadette du chanteur folk Eigo Kawashima. Sa passion pour la musique naît très tôt, puisque c’est très jeune qu’elle accompagne son père à la guitare et au chant. Elle fait ensuite ses débuts dans le groupe Anam & Maki en 2000 avec le single Tatakae ! Nora Inu. Chanteuse et guitariste du groupe, elle contribue à cinq albums jusqu’à sa dissolution en 2008. Aujourd’hui productrice, Anam Kawashima parcourt le monde pour faire découvrir au public ses mélodies pop-folk.