PlaneteManeki - Organisez votre voyage au Japon

Miyajima est une destination phare pour les touristes. Ne pas s’y rendre c’est se priver de l’une des vues les plus célèbres du Japon.

Situé à proximité de Hiroshima, Miyajima est une île sacrée. Son nom signifie littéralement île sanctuaire. Elle est aussi connue sous le nom de Itsukushima.

Lieu bien connu des voyageurs pour son torii flottant, porte d’entrée du temple de Itsukushima, Miyajima dispose de monuments fabuleux dans un espace réduit.

La construction du sanctuaire shinto d’Itsukushima débuta en 593 pour se poursuivre durant toute l’époque Heian (794-1185). Il compte plus d’une cinquantaine de bâtiments. a été reconstruit après avoir été endommagé par un typhon en 2004. Sa couleur vermillon et le fait qu’il soit bâti sur pilotis le rende unique en son genre. Avec la marée, vous pourrez ainsi le contempler les pieds dans l’eau ou admirer toute sa structure lorsque l’eau se retire. Depuis 1996, ce site est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

En face de lui, l’imposant torii que vous pourrez rejoindre à pied à marée basse. Vous vous sentirez d’ailleurs bien petit face à cette merveille qui mesure tout de même 16 mètres.

La pagode à cinq étages dédiée au bouddha de la guérison se trouve à proximité.

L’un des petits bijoux de l’île à ne surtout pas manquer est le Toyokuni, le pavillon aux 1000 tatamis qui regorge d’œuvre d’art en tout genre.

Le Mont Misen culmine à 540 mètres. Vous pourrez vous rendre au sommet en empruntant des télécabines ou bien emprunter des sentiers de randonnée au milieu de la forêt. Vous aurez une belle vue sur la baie de Hiroshima et sur les alentours.

L’île est très touristique et la petite ville regorge de boutiques de souvenirs en tout genre. Ne repartez pas d’ici sans ramener avec vous des momiji-manju (gâteau en forme de feuille d’érable), typique de la région et une petite cuillère en bois.

Les cerfs font parti intégrante du paysage, ils sont partout, navigant au milieu de la foule autour du temple d’Itsukushima mais également dans leur milieu naturel, en forêt. Ce sont un peu les mascottes ici. Vous pourrez vous en approcher sans mal, sans être apprivoisés, ils sont toujours à l’affût de quelque chose à manger. Certains pourront même venir jusqu’à fouiner dans vos sacs, vous voilà prévenu.

Autres habitants des lieux, des singes qui ont élu domicile dans la forêt dense de l’île. Bien que très mignons, certains peuvent être d’humeur bougonne, des panneaux rappellent un peu partout qu’il faut faire attention à eux car ils restent des animaux sauvages. Malgré mes trois voyages à Miyajima, je n’ai jamais eu l’occasion de voir le moindre singe, peut-être serez vous plus chanceux.

Grand Hotel Arimoto

Mon hébergement préféré :

Ryokan fabuleux situé juste en face du torii avec une vue somptueuse et un repas kaiseki dont vous vous souviendrez longtemps. Une expérience unique à vivre sur cette île sacrée.

Tous les articles sur Miyajima



Conseils

Activités / Visites

Bars/Restaurants