Un voyage au Japon, ça se prépare. Vous cherchez un itinéraire à Tokyo. Vous vous rendrez dans le quartier de Asakusa à Tokyo et vous êtes à la recherche d’idées de visites ? Retrouvez dans cet article les 10 choses incontournables à faire à Asakusa.

Vous avez prévu de vous rendre dans le quartier de Asakusa et vous êtes à la recherches d’activités pour remplir votre journée. Cet article devrait vous aider.

Plus dans Activités et Visites Itinéraires Tokyo


Informations pratiques

Asakusa est un quartier très touristique de Tokyo situé dans l’arrondissement de Taito, au Nord-Est de la capitale. L’essentiel des touristes affluent en masse afin de prendre quelques clichés du Senso-ji, l’un des temples bouddhiste les plus connus du la ville dédié à la déesse Kannon.

Asakusa est facile d’accès, non loin de la ligne Yamanote. On y accède par métro en utilisant les lignes Ginza ou Asakusa.

Itinéraire à Tokyo : 10 choses à ne pas rater à Asakusa

1. Renseignements à l’Office du Tourisme

Pour débuter votre visite du bon pied, pourquoi ne pas vous rendre directement à l’office du tourisme situé juste en face du Kaminarimon, la porte vraisemblablement rendue célèbre grâce à sa lanterne rouge géante. Vous pourrez ainsi vous renseigner de la meilleure manière possible sur Tokyo notamment.

2. Achats de souvenirs

Nakamise-dori est la rue commerçante menant du Kaminarimon au Hozomon. Vous y trouverez d’innombrables petites échoppes vendant des souvenirs à des prix attractifs : maneki neko, kokeshi, yukata, magnets et bien d’autres choses encore. Vous pourrez également trouver de quoi manger sur le pouce (attention au Japon mieux vaut consommer sur place c’est à dire devant l’échoppe, il est mal vu de se promener en mangeant).

Mes conseils : si vous êtes à la recherche d’objets un peu plus authentiques, flâner sur Kaminarimon-dori, l’avenue perpendiculaire à Nakamise-dori. Vous y trouverez des souvenirs de meilleure qualité mais plus onéreux.

3. Balade en pousse pousse

Vous ne pourrez pas les rater, ils sont légion autour du temple.  Le pousse pousse est une bonne manière de découvrir le quartier autrement. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez naviguer à Asakusa en pousse pousse pour donner votre avis.

4. Croisière en bateau sur la Sumida

Un incontournable selon moi, je le fais quasiment systématiquement lorsque je fais découvrir Tokyo à un proche : le trajet en bateau de Asakusa jusqu’à Odaiba. Situé proche du pont Azuma-bashi, rendez-vous au centre des croisières afin d’acheter un ticket. Vous pourrez choisir une croisière sur un bateau traditionnel soit sur le bateau designé par le créateur d’Albator sur le bateau Himiko.

Mes conseils : si Himiko dispose de courbes sympathiques, vous ne pourrez prendre des photos de Tokyo que derrière les vitres contrairement aux autres bateaux qui vous permettront de prendre des clichés à l’extérieur.

5. Découverte du plus vieux sento de Tokyo

Si vous êtes déjà un adepte des bains chauds, peut être seriez-vous tenté de découvrir le plus vieux sento de Tokyo ? Il s’agit du Asakusa Kannon sento. Pas d’équipements ultra modernes ici, vous y trouverez l’authenticité que vous êtes venu chercher : carreaux cassés, systèmes de canalisation dans son jus, deux bains intérieurs et c’est tout. Pour rappel, on va au sento pour se laver, se détendre et discuter, c’était un peu le passage obligé auparavant dans les villes du Japon notamment à Tokyo puisque les logements ne comportaient pas de pièce d’eau. Voilà un endroit insolite à faire figurer dans votre itinéraire à Tokyo. Les sento et les onsen font partie intégrante de la culture nippone.

De la grande pagode à cinq étages, prenez le chemin à gauche et vous arriverez au sento qui se trouve dans un bâtiment dont la façade est envahie par les lierres.

Voilà une vidéo que j’ai prise dans ce sento. Authentique pas vrai ?

httpvh://www.youtube.com/watch?v=u5F28_ZHKk4

Mes conseils : pensez à apporter vos produits de toilettes (savon, mousse à raser, serviettes, …) même si vous pourrez les acheter sur place. Rendez-vous dans ce sento avant la fin d’après-midi puisque l’établissement ferme tôt.

Horaires : 6h30 à 17h00

Fermé le Mercredi

Adresse : 2-7-26 Asakusa, Taito, Tokyo

Entrée : 700 yens

6. Dégustations d’excellents melon pan et glaces

Si vous avez une petite faim et que vous n’avez pas trouvé votre bonheur ou si vous souhaitez simplement déguster un excellent melon pan ou vous rafraîchir avec un énorme kakigori (glace pilée arrosé d’un parfum), tournez à droite après la dernière boutique de Nakamise-dori (direction du Senso-ji), vous ne pourrez pas rater la petite échoppe et sa devanture présentant d’innombrables goûts de kakigori.

7. Emerveillements dans le plus vieux parc d’attractions du Japon

Si vous avez envie de vivre une expérience sympathique, vous vous devez de faire un tour dans le parc d’attraction Hanayashiki, le plus vieux parc du Japon puisqu’il a ouvert en 1853. Ici, pas de roller coaster démentiel mais des attractions à taille humaine pour passer de très bons moments seul, entre amis ou en famille. L’entrée est à 1,000 yens auxquels vous devrez ajouter le prix des attractions. Optez plutôt pour la formule à 2,300 yens incluant l’entrée et les attractions illimitées.

Mes conseils : avant ou après votre tour dans le parc, restez à proximité de la porte d’entrée et avec un peu de chance vous pourrez voir toutes les quinze minutes l’été un petit show gratuit avec des ninja virevoltant dans tous les sens.

8. Relaxation dans un sento de qualité

Si vous avez envie d’une étape intermédiaire entre les onsen classiques et le Asakusa Kannon sento, j’ai ce qu’il vous faut avec le sento Jakotsuyu. Vous pouvez soit venir avec vos propres affaires de toilettes soit les acheter sur place à l’entrée à une machine automatique (savon, shampoing, brosse à dent avec dentifrice incorporé, …). Chez les hommes, vous aurez accès à un bain intérieur et à deux bains en extérieur. Idéal pour se relaxer à l’extérieur avec une petite cascade qui appelle au calme et à la méditation.

Horaires : 13h00 à minuit

Fermé le Mardi

Adresse : 1-11-11 Asakusa, Taito, Tokyo

Entrée : 460 yens

9. Visite du temple Senso-ji

Un itinéraire à Tokyo comportera évidemment un arrêt devant ce temple. C’est le lieu à visiter à Asakusa. Vous emprunterez peut être en premier lieu la porte Kaminarimon si vous venez du métro de Asakusa. Au bout de l’allée commerçante se trouve la porte Hozomon avec à proximité la pagode à cinq étages. Vous verrez alors le Senso-ji, temple bouddhiste dédiée à la déesse Kannon. Avant de monter les marches du temple, peut être serez vous tenté d’aller tirer au sort un vœu dans les casiers prévus à cet effet.

Temple et pagode
Pagode à 5 étages et porte Hozomon

Mes conseils : si le Senso-ji est un bâtiment magnifique et imposant, il serait idiot de ne pas aller vous promener à quelques dizaines de mètres et découvrir le petit parc jouxtant le temple où vous trouverez des merveilles.

10. Vue imprenable sur Asakusa

C’est en 2013 qu’un guide m’avait fait découvrir ce point de vue totalement gratuit situé au dernier étage de l’Office du Tourisme, fraîchement ouvert. Vous pourrez voir Asakusa comme nul part ailleurs : le Senso-ji, Nakamise-dori, la rivière Sumida ainsi que la Tokyo sky tree.

Tranquillement assis dans le café situé au même niveau que la plateforme d’observation, savourez le moment en dégustant un bon expresso (les cafés et les pâtisseries sont très bonnes)

Asakusa de nuit
Vue de la Tokyo sky tree depuis l’observatoire

Mes conseils : Rendez-vous y en fin de journée, juste avant le coucher du soleil. Si le temps s’y prête, vous pourrez capturer de très belles couleurs et également profiter quelques minutes plus tard des lumières de la Tokyo sky tree. Si vous le pouvez, prévoyez un trépied.